Informations
    Actualités & évènements
      Loading...
      15.10.08

      Fraichement diplômés, six anciens de l’EPITECH (Nicolas RIMBEAU, Tony de la MATA, David THOMAS, Gaëtan COTTEREAU, Brice GAILLARD et Yu HENG) ont monté en 2008 leur propre entreprise en Chine, Tongo Asia. L’objectif : proposer aux expatriés et touristes français un service de traduction par téléphone réalisées par une équipe compétente et spécialisée dans ce domaine. Une façon d’aider les français en visite en Chine d’en finir avec la barrière de la langue. L’assistance linguistique peut se faire par communication ou par sms.

      La naissance d’un projet

      Le concept est né naturellement, lors d’un séjour d’études en Chine, de six français dont le véritable défi était alors de se faire comprendre  des chinois.  « Lorsque nous sommes arrivés en Chine, il y a plus d’un an, nous avons rencontré quelques problèmes de communication. Nous nous sommes rapidement rendu compte qu’il était particulièrement compliqué pour un étranger de comprendre et de se faire comprendre par un Chinois. Nous avons réfléchi au meilleur moyen d’aider les personnes dans notre cas de profiter au mieux de leur séjour en Chine », explique Tony de la Mata.  Et d’ajouter, « Après discussion nous avons pensé que nous n’étions certainement pas les seuls à être face à une telle situation…car les chinois, un peu comme les français ne sont pas de grands anglophones. Et puis l’arrivée des JO était une belle date pour lancer un tel service. C’est comme ça qu’est née l’idée de monter une société à plusieurs »
      Il aura fallu 10 mois d’analyse et d’observation à ces jeunes ambitieux pour rassembler toutes les informations nécessaires et monter un business plan en parallèle de leurs études à l’EPITECH. De retour en France, ils décident aussitôt de rentrer en Chine et de recruter des traducteurs compétents.

      Le principe

      Avant de partir en Chine, il suffit d’acheter des minutes de traduction sur le site Tongo.Asia, et à tout moment, d’appeler le numéro de téléphone du service afin d’être mis en relation avec un interprète. Une fois que la requête a été transmise, il ne reste plus au client qu’à passer le téléphone à son interlocuteur à qui l’interprète indiquera la demande en chinois…
      Pour les personnes qui n’ont pas eu le temps de s’inscrire sur le site avant leur départ, il suffit de composer le numéro de  Tongo Asia sur place. Une fois la communication émise,  ces personnes seront redirigées vers une opératrice qui saisira leurs coordonnées bancaires pour prendre un crédit. La tranche tarifaire s’échelonne entre 59 cts et 89 Cts d’€ / min et le temps d’attente n’est pas facturé.

      Pour l’instant, les clients de Tongo Asia sont principalement de jeunes expatriés qui ne maîtrisent pas encore le chinois. Conscients de leur filon, les dirigeants veulent avant tous fidéliser ces clients, mais aussi mettre en place des partenariats et étendre par la suite leur réseau de traducteurs. Ils sont actuellement en pourparler avec des personnes de nationalité russe, Coréenne et japonaise.