Informations
    Actualités & évènements
      Loading...
      31.07.06

      Comment arriver à faire tenir tout un studio d’enregistrement dans un petit ordinateur ? Voila le problème insoluble auquel l’Epitech apporte désormais la solution ! Le PFE Wired est l’un des projets à grande échelle que poursuivent les étudiants de l’école. Composée de 10 élèves de 4e année, l’équipe actuelle est la troisième à travailler dessus, et elle est déjà à la recherche de successeurs pour prendre la relève.

      L’enjeu de Wired est de créer un studio de création musicale tout en un et de le distribuer gratuitement. C’est le seul de ce type à fonctionner sous Linux (ainsi que sur tous les systèmes UNIX).
      Le logiciel regroupe, à lui tout seul, de façon simple et efficace, les fonctions assurées par d’autres outils de mixage son, qui nécessitent la plupart du temps certaines connaissances en programmation. Les membres de l’équipe sont tous des musiciens amateurs qui ont éprouvé le besoin de reprendre et de développer Wired, afin qu’il corresponde plus encore à leurs propres besoins.
      Wired fait, entre autres, office de :
      – Générateur de sons (instruments virtuels).
      – Créateur d’effets sonores (écho, chorus, pédales…).
      – Séquenceur (tableau où il est possible d’arranger les sons déjà enregistrés, de les monter comme on le fait pour une vidéo).
      – Table de mixage : pour mixer ensemble les pistes associées aux sons enregistrés.
      – Editeur MIDI.

      C’est un logiciel libre, placé sous licence GPL, c’est-à-dire en libre téléchargement. Le code source est, lui aussi, disponible. « Ca correspondait plus à notre philosophie, explique Rémi Pianese, on a toute notre vie pour réaliser des projets lucratifs. Là, on est encore à l’école, on voulait en profiter pour faire un logiciel à but communautaire, convivial, et destiné à aider les musiciens, sans qu’il n’y ait de barrière de l’argent ».

      Screenshot de l’interface de Wired

      L’équipe actuelle s’est préoccupée principalement d’améliorer la stabilité, la clarté et la facilité d’utilisation du logiciel. Une bibliothèque de médias à été créée, offrant une organisation graphique des sons, permettant, d’un simple glissement de souris, de les organiser, les trier, et les importer.

      Le projet Wired apparait comme l’un des symboles de l’ouverture nouvelle de l’école vers la Chine. En effet, l’un des membres, Rémi Azincourt, est parti étudier à Dalian, tandis qu’une autre, Yu-hua « Yuko » Lin est venue de Taiwan pour suivre, pendant un an, le cursus Epitech. « Quand Yuko est arrivée, raconte Rémi Pianese, elle ne parlait ni Français ni Anglais. Au début, ça a été un peu difficile de se comprendre mutuellement. Aujourd’hui, nous y arrivons très bien. Elle a traduit le logiciel en Chinois et a créé une méthode de traduction clef en main, pour simplifier l’adaptation à d’autres langues. Un membre de la communauté nous a d’ores et déjà proposé de traduire Wired en italien ».

      L’équipe du projet a postulé pour le FOSDEM 2007, le plus gros salon européen de logiciels libres et open source qui a lieu chaque année à Bruxelles. On espère vivement que tous les musiciens en herbe, de Belgique et d’ailleurs, auront le loisir de les y retrouver !

      L’équipe du projet Wired.

      Si vous voulez accéder au forum, ou avoir plus de renseignements, vous pouvez aller voir sur le site de Wired.