Informations
    Actualités & évènements
      Loading...

      Du Sénégal à Paris

      02.04.08

      Les étudiants de tous les Epitech ont la possibilité de poursuivre leurs études à Paris. Selon leurs propres motivations, certains choisissent de changer de lieu de formation. Voici l’exemple de deux étudiants venant d’Epitech Sénégal dans l’objectif de commencer un cursus international, d’enrichir leur expérience ou de devenir le Bill Gates de l’Afrique…

      Voici leurs témoignages :

      Ramatoulaye Diouf – Promo 2011

      Je suis venue poursuivre mes études à Epitech Paris dans le but, entre autres, de profiter de ses nombreux laboratoires et de cumuler ainsi mes connaissances en participant activement à la communauté vivante du campus.

      Objectif : International

      Mon premier objectif est d’obtenir mon Bachelor (Bac+3) sur Paris. Puis, pourquoi ne pas explorer un autre pays dans le cadre du Campus Global lors de mon cursus Master ! Je suis tout d’abord venue en France pour découvrir et participer à une expérience internationale hors du commun. L’offre de Campus Global offert par Epitech est une opportunité riche en expériences. Le parc informatique est plus grand et surtout les élèves sont nombreux, tout comme les échanges interculturels.

      Profiter de la présence des laboratoires est une chose, mais acquérir le savoir-faire et voir nos idées évoluer dans ce mélange des cultures est fantastique. C’est un aspect très positif pour mener à bien nos études.

      Premières impressions

      A part le froid perçu dès nos premiers pas dans la capitale française ? L’émerveillement ! En particulier face à l’édifice principal de l’École, que je n’avais vu jusque là qu’en photo sur le site internet ou sur papier. J’ai très vite compris que je devrai mener un grand combat pour réussir mes études et remercier par ce succès mes parents qui continuent de me soutenir depuis Epitech Afrique.

      Des attentes particulières

      J’attends sincèrement beaucoup de cette expérience ! Pourquoi ne pas révolutionner le domaine de l’informatique et en profiter pour dévoiler les compétences en Nouvelles Technologies de la gente féminine qui se fait si rare dans ce milieu ? Figurez-vous que quelques jours après mon arrivée, j’ai même eu la chance de rencontrer Bill Gates en personne lors de la présentation aux étudiants de l’Imagine’ Cup 2008 à la Sorbonne !

      L’environnement est TRÈS motivant. Enfin, accumuler des connaissances et un savoir-faire n’est rien, si on ne peut le partager par la suite. C’est ce que je compte faire en démarrant, en Afrique, des activités encore en chantier.

      Sur le plan pédagogique, l’enseignement reste le même. Nous retrouvons un environnement et une méthodologie semblables (la pratique toujours mise en avant, compte unix, intranet, E-Learning, … et test d’anglais…). Bien que le parc ne regroupe "que" 100 postes à Epitech Afrique, les salles sont bien agencées. L’Afrique a évolué ! Les différences les plus précieuses à mes yeux sont la présence de laboratoires spécialisés et les activités d’anglais soutenues.

      C’est un milieu différent et le soleil, la famille et mes amis d’Afrique me manquent… Mais c’est au profit, encore une fois, d’une expérience internationale hors du commun !

      O. Gueye – Promo 2011

      Je suis venu à Epitech Paris en tech2 et je compte continuer mes études jusqu’à l’obtention du titre d’expert Epitech.

      Objectif : gagner en expertise

      En créant en 2001 une Entreprise d’informatique (EXELEC), mon seul objectif était de satisfaire une demande de plus en plus exigeante afin d’offrir des services faisant prévaloir d’une technicité avérée, dans une entreprise informatique compétitive.

      Aujourd’hui il est incontestable que, pour répondre à cette forte demande et cette exigence des marchés de l’informatique, il est primordial d’être un expert en la matière.

      J’ai obtenu mon Bac Technique au CFPT SENEGAL/JAPON et suis sorti comme Technicien de Maintenance en 2000. Aujourd’hui la relation entre l’électronique et l’informatique revêt une importance capitale surtout dans le domaine robotique.

      Mon rêve de toujours était de devenir le Bill Gates d’Afrique et je suis persuadé que la poursuite de mes études à Epitech-Paris fera de moi un expert compétent au service de son continent, vu la qualité de son enseignement supérieur.

      Premières impressions

      L’ambiance qui règne à Epitech, le niveau d’études des étudiants, les examens machines, l’organisation en général et la gentillesse des Asteks sont mes premières impressions. Passionné d’informatique, je pense qu’avec Epitech je ferai parti de l’élite africaine et internationale.