Informations
    Actualités & évènements
      Loading...

      « Les équipes d’Epitech ont résisté ! »

      16.07.10

      Julien Barritaud, promotion 2013, a participé cette année au Codathlon, le marathon de l’informatique, organisé dans les locaux d’Epitech Bordeaux. Son équipe est arrivée première, de même que sa grande sœur de la catégorie « Second Cycle ». Julien revient sur les raisons qui ont fait d’Epitech la grande gagnante de ce concours une nouvelle fois !

      Julien Barritaud

      Pourquoi avoir décidé de participer au Codathlon ?

      J’ai déjà aidé à l’organisation de l’événement l’an passé, mais je n’y avais pas participé. L’épreuve nécessite des connaissances en technologies web que l’on n’aborde pas en première année. Cette édition, l’école m’a proposé d’en être, avec mes camarades de classe. Comme nous nous débrouillions plutôt bien désormais dans le domaine, nous avons accepté de représenter l’école dans la catégorie « Premier Cycle » de la compétition. Une autre équipe d’Epitech était elle inscrite en « Second Cycle ».

      Plus que de vous débrouiller, vous avez remporté la victoire…

      Codathlon 2010

      Le Codathlon est basé sur 24 heures de travail intensif. Epitech est l’une des seules écoles qui prépare à ce genre de rythme effréné. Ce n’est pas beaucoup quand on est habitué à des week-ends de rush de 48 heures ! Si au cours de la nuit, certaines écoles ont dormi, sont parties, ou ont abandonné, nos deux équipes ont résisté et travaillé. Quand on faiblissait, on s’arrêtait quelques instants : on a appris à connaître nos limites et à les repousser.

      Quel était le sujet de l’épreuve ?

      Le Codathlon est un concours basé sur les technologies web. Nous avions 24 heures après la remise des sujets pour répondre au mieux au cahier des charges. Cette année, il fallait concevoir un site internet destiné à rapprocher les entreprises des écoles. Dans les grandes lignes, il fallait d’un côté permettre aux écoles de s’inscrire pour y rentrer leurs périodes de stages. De l’autre, laisser les entreprises y faire des recherches pour savoir où envoyer leurs propositions.

      Comment vous êtes-vous préparés à ce véritable marathon ?

      Il s’agissait surtout d’être en forme pour tenir et les 24 heures de programmation et la soutenance devant le jury de professionnels, donc nous nous sommes couchés tôt ! Du côté des technologies, nous avions le champ libre. Nous avons utilisé celles que nous avons apprises à l’école, en ajoutant ce que chacun avait vu de son côté au cours de ses expériences professionnelles. Ca a été payant !

      L’année prochaine, peut-on compter sur vous ?

      On ne va pas abandonner la réputation de l’école ! Le concept du Codathlon est intéressant, et l’événement prend de l’ampleur. C’est dommage que seules trois écoles sur les cinq invitées aient participé au Codathlon cette année. J’aimerais que tous les établissements d’informatique de Bordeaux soient présents en 2011 !