Informations
    Actualités & évènements
      Loading...

      melty.fr : toujours plus pimenté !

      09.11.10

      Créé par Alexandre Malsch (promotion 2009), le site melty.fr ne cesse d’évoluer. La société eeple, née à l’école pour éditer ce site, annonce sa nouvelle version. Après l’intégration de la Board, l’EIP permettant de reproduire sur Internet le mur d’une chambre d’un ado où photos, affiches et posters sont en concurrence permanente, place à « melty Spicy », la nouvelle version du site leader sur l’actualité des jeunes.

      meltyLa nouvelle version de melty, surnommée « melty Spicy » et lancée le 22 septembre 2010, remonte désormais l’information en temps réel. Le flux d’information est entièrement personnalisable par les visiteurs, qui peuvent sélectionner les sujets qui les intéressent en priorité. De plus, l’interactivité entre les membres est elle aussi augmentée, avec la possibilité de partager leur blog sur melty.fr et de discuter sur des chats privés.

      melty Spicy

      Cette nouvelle version signe la synergie entre le savoir-faire des équipes techniques d’eeple et de nos rédactions. Nous pensons qu’aujourd’hui un site internet édité par des « pure players » comme melty.fr se doit de pousser les concepts éditoriaux de la presse traditionnelle tout en se servant de la puissance des outils internet d’aujourd’hui. L’objectif est de passer de l’interface d’un simple site à celle d’un véritable logiciel en ligne capable de comprendre le lecteur et de s’adapter en fonction de ses goûts.

      Alexandre Malsch, promotion 2009, Directeur général d’eeple.

      Grâce à l’innovation du projet et de ses technologies, eeple est devenu partenaire de Microsoft via les programmes IDEES et Bizspark et s’est illustré dans diverses compétitions comme le DDB Innovation Challenge. Début 2009, Bouygues Telecom Initiatives et le groupe IONIS on rejoint le capital d’eeple. Aujourd’hui, le site melty.fr est devenu leader sur l’actualité des jeunes. Son succès est confirmé avec plus de 3 millions de visiteurs uniques par mois.