Informations
    Actualités & évènements
      Loading...

      Fin de l’année pour les Teks 1

      29.06.09

      L’année s’est terminée en beauté pour les premières années de l’EPITECH venues de toutes les régions pour le dernier rush de programmation qui s’est déroulé sur Paris. L’événement, surnommé « Week-End in Paris », a été l’occasion de travailler et de faire la fête avec des étudiants venus des quatre coins de l’hexagone, les vendredi 12 et samedi 13 juin. Olivier Crouzet, directeur pédagogique national de l’EPITECH, apporte ses commentaires.

      L’ensemble des étudiants de première année, toutes regions confondues, se sont retrouvés pour leur dernier rush de programmation. Pourquoi cette rencontre ?

      Sur le plan pédagogique, c’était important. Les étudiants ont du travailler avec des personnes qu’ils n’avaient jamais rencontrées, dans des équipes imposées et mélangées entre les régions. Généralement, on leur laisse faire leurs groupes eux-mêmes. Certains trouvent assez rapidement une place qu’ils ne lâchent plus tout au long de l’année et d’autres non. C’était une bonne chose de brasser tout cela à un moment. Cela s’inscrit dans la philosophie de l’EPITECH d’apprendre à trouver des solutions face à un certain nombre de problèmes, techniques ou humains. Savoir interagir avec les autres est une qualité indispensable d’un étudiant diplômé.

      Le week-end a marqué la fin de l’année pour les Teks 1…

      Le rush de programmation a été le dernier grand événement pédagogique de l’année, pour toute la France. L’EPITECH, ce n’est pas 12 écoles chacune dans leur coin : c’est bien la même pédagogie, la même façon de fonctionner, et le même programme à Paris, Bordeaux ou encore Lyon. Certains étudiants ayant pris du retard en anglais ou sur le projet 42SH, un des gros projets de programmation imposé au cours de l’année, doivent encore travailler un peu et rattraper leur retard au cours des deux semaines de juin. L’année se termine officiellement le 30 juin.

      Les étudiants ont-ils réussi à se détendre malgré leurs épreuves ?

      Beaucoup d’animations et de barbecues ont été prévus, notamment par les associations, durant ces deux jours. Le Week-end In Paris, c’est aussi une occasion de se rencontrer et de s’amuser, en plus de réaliser un projet. Tous les étudiants de la promotion se retrouveront ensemble en quatrième année sur Paris, notamment sur des projets comme les EIP. C’est une bonne chose qu’ils aient eu un premier contact !


      Les Teks 1 se sont retrouvés vendredi matin avant le début des épreuves à l’Aquaboulevard de Paris… pour se détendre quelque peu et commencer à faire connaissance !