Informations
    Actualités & évènements
      Loading...

      Web@cademie dans la presse

      07.07.10

      « L’école qui reconnecte les “décrocheurs” » : c’est en ces mots que Libération décrit dans son édition du 7 juillet 2010 Web@cademie, résultat d’un partenariat entre l’association Zup de Co et Epitech, l’école de l’expertise informatique. Cette école novatrice remet sur les chemins de l’emploi des jeunes sortis du système scolaire, sans diplômes, en les formant aux métiers du développement et de l’intégration web.

      Libération, 7 juillet 2010

      Libération, édition du mercredi 7 juillet 2010
      Par Véronique Soulé – Photographie Jean-Michel Sicot
      Lire l’intégralité de l’article sur le site de Libération

      Web@cademie est la première école en France destinée à donner à des jeunes en échec scolaire la chance de se préparer au métier de développeur et intégrateur web. Le constat était simple : 170 000 postes de développeur informatique restent à pourvoir en France en 2010, et 120 000 élèves sortent chaque année du système scolaire sans qualification. Pour les ramener sur les routes qui conduisent à l’emploi, un programme spécial en deux ans a été conçu : trois semestres de cours et un quatrième pour l’insertion professionnelle.

      Le projet propose à des jeunes motivés, que l’informatique passionne, une formation sérieuse qui les conduira à un emploi durable. Les étudiants de Web@cademie sont présélectionnés par Mozaïk RH, cabinet associatif de recrutement, spécialiste de la diversité et de l’égalité des chances, travaillant notamment en collaboration avec les missions locales et les PLIE (Plans Locaux pour l’Insertion et l’Emploi). Les pré-requis à l’admission sont volontairement limités : avoir entre 18 et 25 ans, être passionné d’informatique, avoir une capacité de travail importante et une forte motivation.

      À l’occasion de la conférence de présentation de Web@cademie en mars dernier, Jacques-Antoine Granjon, Président de vente-privee et parrain de la première promotion de Web@cadémie, et Christine Kelly, membre du CSA et marraine de Zup de Co, ont réaffirmé leur soutien à cette initiative.