Informations
    Actualités & évènements
      Loading...

      Table ronde à Epitech Lille : « On a besoin que les femmes entrent dans les métiers de la data »

      31.05.19

      Le 14 mai dernier, Epitech Lille a accueilli une table ronde autours des questions des opportunités professionnelles des femmes dans le domaine de la data.

      Organisée par Social Builder, une startup qui promeut la mixité homme-femme dans le numérique, cette table ronde « Femmes du numérique » a rassemblé pas moins de 70 visiteurs ; entre étudiants d’Epitech et d’ailleurs, professionnels du secteur de l’IT.

      Des experts et des talks

      L’accent fut mis sur les opportunités professionnelles dans le secteur, avec un focus sur les métiers de la data, ainsi que sur les opportunités business. Comment capitaliser sur les données pour développer son activité business ? Comment avoir une démarche data centric ? sont les types de questions qui ont été abordées par les quatre experts choisis par Social Builder pour intervenir.

      • Samir Amellal, Chief data officer – La Redoute
      • Annabelle Blangero, Consultante senior en data science – OCTO Technology
      • Frédéric Bruneau, CEO & Founder Foxy Nerds
      • Julia Ferhat, Data & Analytics Director – Accenture Interactive

      C’est Marlène Denis, Directrice du Développement Régional d’Epitech Lille, qui a ouvert le débat en présentant l’école et l’antenne lilloise de l’association E-mma, œuvrant elle aussi autour des questions de mixité dans le numérique.

      Choisir Epitech Lille, une évidence

      Social Builder a choisi Epitech Lille comme lieu pour organiser cette table ronde, après avoir fait une édition parisienne à l’Ecole 42. D’après Amandine Le Moan, cheffe de ce projet, Epitech Lille a été sélectionné tout naturellement lorsque la startup a voulu organiser une table ronde dans le nord de la France. La présence d’une antenne lilloise de l’association E-mma By Epitech a également encouragé cette envie.

      En effet, le but de ce genre d’événement est de « sensibiliser les étudiants et montrer la fracture sociale qui se créé en termes de pouvoir entre les hommes et les femmes » selon Amandine Lemoan.

       

      table ronde femmes numérique epitech lille

       

      Sensibiliser les étudiant.e.s

      Pauline Szymkowiak, étudiante en première année à Epitech Lille, raconte :

      « Je suis contente d’avoir participé à cette table ronde qui m’a permis de me rendre compte à quel point les nouvelles technologies offrent de nouvelles voies pour l’expression de la parité ».

      Après la table ronde, un cocktail a permis à tous les étudiants de poser leurs questions au sujet du domaine de la data aux entreprises présentes : Datacadabra par exemple, ou encore Foxy Nerds, OCTO Technology et La Redoute.

      Amandine Le Moan a trouvé que les étudiants d’Epitech et de la Web@cadémie étaient très intéressés puisqu’ils ont posé beaucoup de questions « pertinentes et pratiques, explique Amandine, certains posaient mêmes des questions très concrètes sur les données au sujet de leurs projets EIP. C’est important pour eux de se poser ces questions car les données sont partout aujourd’hui et ça peut ouvrir des portes sur des thématiques pour lesquelles on ne se serait pas posé de questions ».

      Le point à retenir de cette journée ? Amandine Le Moan le résume très bien :

      « On a besoin que les femmes entrent dans les métiers de la data, car elles ont une autre façon de penser qui est nécessaire à prendre en compte si l’on ne veut pas que toutes les données soient uniformisées par le strict travail des hommes ».

      On attend la prochaine édition avec impatience !