Informations
    Actualités & évènements
      Loading...

      « J’avais envie de changer d’air ! »

      25.08.09

      Quentin Valdeyron, promotion 2013, a choisi d’effectuer son stage de première année au Vietnam. Il revient sur ses choix et ses motivations, ainsi que sur sa première année à l’EPITECH (Tek 1) qu’il a passé à Toulouse. Témoignage.


      Dans quelle entreprise se déroule ton stage ?

      Je travaille en ce moment au sein de l’entreprise METINFO (Mekong Travel Information), une société partenaire des Offices de Tourismes vietnamiens basé à Can Tho. Elle fournit principalement des supports d’information pour les associations et organismes touristiques des provinces du delta du Mékong. Ma mission consiste au développement et à la mise en place d’un module de réservation d’hôtels en ligne. Je m’occupe également de traductions vers le français de certaines pages web ou documents à destination des touristes francophones.


      Pourquoi partir à l’étranger dès ta première année ?

      J’avais envie de changer d’air ! Nos études sont intenses et nous laissent peu de temps à consacrer aux voyages et à la découverte : il est important de saisir toutes les opportunités que nous proposent l’école. C’est une réelle chance, apportant une ouverture d’esprit, une capacité nécessaire à se remettre en question, et une possibilité d’élargir son réseau.

      Quel a été ton cursus avant l’EPITECH ?

      Mon cursus scolaire est atypique, mais je ne suis pas le seul dans ce cas. Je sors d’une formation économique : Bac ES, puis université. Je n’ai pas terminé ma licence, par lassitude et démotivation. L’informatique a toujours tenu une place prépondérante dans ma vie, mais je n’aurais jamais pensé faire des études dans ce domaine. J’ai choisi l’EPITECH pour son principe d’apprentissage en autodidacte et son cursus spécialisé. Comme beaucoup, je n’aime pas perdre mon temps avec des choses que je considère comme inutiles. J’ai besoin d’avoir des situations concrètes et d’être mis en face du problème. Sur ce point, j’ai été servi !

      Que retiens-tu de votre première année à l’école ?

      Du travail, beaucoup de travail, surtout lorsqu’on arrive avec des notions de programmation dignes du zéro ! Les apprentissages en langage C de première année sont conséquents, et je réalise aujourd’hui les bienfaits et la rigueur transmise par l’école. Face à la difficulté et au chronomètre qui tourne, il faut savoir s’organiser et se remettre en question au bon moment. En ce qui concerne l’épanouissement personnel, chacun joue les cartes à sa manière et en récolte les fruits. Il n’y a pas de réussite sans travail, objectif, et détermination.

      Où souhaiterais-tu voyager par la suite dans le cadre de ton cursus ?

      Si je le peux, je retournerais en Asie. Le Japon et la Chine m’attirent tout particulièrement. La culture asiatique est différente sur tous les points, c’est très enrichissant personnellement parlant. Je suis également intéressé par un séjour long en Amérique du Nord, pour allier un cursus scolaire de qualité à des découvertes, des rencontres, et au final, une parfaite maîtrise de l’anglais technique. L’avantage de ces voyages pour moi, c’est de pouvoir par la suite me sentir à l’aise et en adéquation avec les interlocuteurs avec qui je serais amené à travailler.