Informations
    Actualités & évènements
      Loading...

      Enquête sécurité internet EPITECH 2010

      21.01.10

      Téléchargements illégaux, sentiment de sécurité et réseaux sociaux : le questionnaire annuel de l’EPITECH concernant l’utilisation d’Internet au quotidien révèle ses surprises. Un volet dédié aux questions relatives à la loi Hadopi, visant à diminuer le piratage informatique, montre lui que 90% des sondés ne changeront pas leurs comportements face au téléchargement avec sa mise en application.



      Pour la grande majorité des sondés (94%), il est normal de rémunérer un artiste pour son oeuvre. Cependant, près de 60% d’entre eux osent avouer télécharger illégalement des œuvres, et seule une petite majorité (57%) pense qu’il est normal d’interdire cette pratique. Ils ne sont que 40% à se sentir concerné par la loi Hadopi. La plupart des sondés estime que cette loi ne sera pas bénéfique aux artistes (83%), que ses mesures sont inapplicables (80%) et inefficaces (94%). Résultat, à 90%, ils ne changeront pas leurs habitudes de téléchargement.

      L’enquête menée par l’EPITECH a repris certains thèmes déjà proposés en 2009, pour comparer les habitudes des internautes d’une année sur l’autre. 90% des sondés utilisent internet à la fois chez eux et au travail. L’ensemble (96%) est conscient de laisser des traces en surfant sur la toile, mais les mentalités sont différentes.

      D’une courte tête, les sondés utilisent plus les réseaux sociaux (65%) que la messagerie instantanée (64%) sur Internet. Facebook, le premier d’entre eux, règne sans partage. La confiance envers ces services en ligne est mitigé : ils ne sont que 55% à s’y sentir en sécurité, et tous sont conscients d’y laisser des données personnelles. La plupart (95%) fait attention aux informations qu’elle y dépose.

      Entièrement en ligne, le questionnaire a été rempli par près de 1500 internautes, catégories socioprofessionnelles et âges confondus.

      Télécharger l’ensemble des résultats de l’enquête 2010