Informations
    Actualités & évènements
      Loading...

      Publication d’Epitech et de l’Ahlia University

      01.02.11

      Nabil El Kadhi, en poste au département d’ingénierie informatique à l’université d’Ahlia (Bahreïn), vient de sortir en collaboration avec Epitech une nouvelle publication. Elle présente un analyseur de protocole cryptographique basé sur la corrélation des clés : un programme capable de vérifier que les clés de chiffrement utilisées pour coder un message n’ont pas été utilisées ou connues par des intrus.

      Abstract

      This paper introduces a key correlation based cryptographic protocol analyzer. This analyzer uses network events and information as inputs and applies a set of abstract interpretation techniques for key correlation-reuse detection purpose. CSA or Correlation System Analyzer has been designed in two modules : Information collection sniffers or sondes and information analyzer that is based on formal verification method. The designed tool tracks coherence and freshness of cryptographic keys used through an SSL (Secure Socket Layer) or SSH (Secure SHell) sessions. CSA is also able to verify secret preservation of crucial information by propagating specific constraints. This paper describes CSA global architecture and operator mode, it also includes significant results and experimentations.

      Extrait de la publication – Télécharger en intégralité


      Ahlia University

      L’université d’Ahlia est la première école privée du Bahreïn. Ouverte en 2002, elle accueille 2 500 étudiants, répartis dans ses cinq collèges : IT, Computer Engineering, Arts & Education, Medecine, et Business & Finance. Le campus IT est situé en plein centre ville juste près du quartier des ambassades, en plein sur l’artère principale de la ville, l’« Exhibition Road ». Outre ses salles machines, elle dispose également d’une librairie consacrée au business et aux technologies de l’information pour fournir des supports pédagogiques avec une large collection de livres électroniques. De plus, l’université d’Ahlia partage ses locaux avec un centre de certification informatique.

      Les étudiants d’Epitech peuvent choisir d’effectuer leur année d’internationalisation à l’université d’Ahlia. L’accord signé entre Epitech et le Bahreïn est le premier de ce genre : une université locale accueillant des étudiants non-arabisants dans le cadre d’un échange.