Informations
    Actualités & évènements
      Loading...

      Une Piscine en Chine

      29.07.13

      Du 1er au 7 juillet, 178 étudiants de la School of Software Engineering de l’Université de Beijing Jiaotong ont participé à la première Piscine d’Epitech organisée en Chine. Pendant une semaine intense, les étudiants ont été plongés au cœur de la pédagogie par projets qui fait la renommée de l’école de l’expertise informatique.

      Une pédagogie plébiscitée

      Cette Piscine en Chine était la première occasion pour l’école d’exporter sa méthode intensive d’apprentissage du code. Les étudiants, pour la plupart en deuxième année, ont été surpris par cette pédagogie très différente de celle habituellement utilisée dans un cadre universitaire. Loin des cours magistraux, la Piscine fait la part belle au travail collaboratif, inductif et pratique. L’environnement de travail sous Linux a également dérouté les étudiants, qui utilisent habituellement d’autres outils pour développer.

      La Piscine est une période mythique par laquelle débute le cursus Epitech. Pendant trois semaines, les étudiants apprennent de façon intensive à utiliser le système UNIX, utilisé pour l’essentiel des projets à l’école, ainsi qu’à coder en langage C. La Piscine immerge les étudiants au cœur de leur passion pour l’informatique, avec plusieurs projets à rendre chaque jour. Les étudiants acquièrent ainsi rapidement les compétences requises par Epitech : forte autonomie, capacité à travailler en équipe et aptitude à développer rapidement tout type de projet.

      Encadrés par une dizaine d’assistants pédagogiques français, dispensant les cours en anglais, les étudiants très motivés ont rapidement su trouver leur rythme et se fondre dans l’atmosphère particulière des Piscines, avec notamment leurs moments de détente, comme des karaokés. L’occasion pour les étudiants, aux multiples origines (Chine mais aussi Indonésie, Corée du Sud, Japon, Malaisie, Rwanda, Turquie ou Zambie) de tisser des liens forts grâce à l’informatique.

      « Les retours de l’Université sont extrêmement positifs, explique Pierre-Jean Léger, adjoint au directeur national des études d’Epitech, qui encadrait l’événement. Cette première Piscine comptait dans le cursus des étudiants volontaires de la School of Software Engineering, mais elle restait facultative. Elle pourrait devenir à terme une étape clé entièrement intégrée à leur formation. Cette première expérience était en tout cas très concluante et nous travaillons déjà à l’organisation d’une nouvelle Piscine pour l’année prochaine. »