Informations
    Actualités & évènements
      Loading...

      Un projet en « roue libre »…

      09.06.10

      Relier Nantes à Brest à vélo pour la bonne cause : quatre étudiants d’Epitech Nantes ont décidé pour leur projet libre de seconde année de monter une course en partenariat avec Emmaüs. Départ prévu le 21 juin.

      En deuxième année, le projet final de nos étudiants est un projet libre, obligatoire et noté comme tous les autres, mais dont le sujet leur est laissé au choix. Il a pour but de les confronter à la réalité du travail en groupe. Dès l’année suivante, ils devront commencer à réfléchir à leur Epitech Innovative Project, qui leur prendra deux ans à réaliser en équipe. Malgré l’appellation, le projet libre n’est pas sans encadrement. Sur cinq mois, les étudiants doivent réaliser un cahier des charges, établir un planning prévisionnel, gérer les variations du volume de travail et respecter les objectifs fixés.

      Emmaüs

      Cette année à Nantes, un groupe de quatre étudiants a décidé de quitter les écrans d’ordinateurs pour monter un projet en partenariat avec Emmaüs. « L’idée est née l’année dernière, raconte Benjamin Poisson. Pouvoir se rendre utile auprès de la communauté Emmaüs de Nantes tout en effectuant un projet pour l’école m’a semblé une bonne occasion de faire autre chose que de l’informatique ». C’est ce côté qui a aussi attiré Valentin Briand : « avec l’intensité des projets à réaliser, les périodes de temps libre pour se défouler sont assez limitées. Intégrer une dimension sportive au cœur d’un projet était une bonne occasion de me remettre à faire de l’exercice ! » Simon Jousse s’était déjà impliqué auparavant auprès d’Emmaüs. « J’avais envie de partager des connaissances et des idées avec des personnes venant de différents horizons. Ce sont des valeurs très importantes qu’il faut cultiver. » Enfin, Paul-Baptiste Manot avait envie de sortir de l’école, car souvent, « les projets défilent et on ne fait plus forcément attention aux éléments extérieurs. Je voulais associer le sport et l’aspect associatif grâce à Emmaüs ».

      Leur projet libre consiste à joindre les communautés de Nantes et de Brest à vélo en cinq jours. La première journée, des Compagnons les suivront pour passer un moment agréable. Les vélos de la course ont été réparés par leurs soins, à l’aide d’un bénévole expert en réparation de cycles. Une préparation physique est également nécessaire et en cours, pour que tout soit prêt le jour J. Epitech a pour sa part fourni plusieurs tee-shirts personnalisés au groupe, pour que la course soit investie de l’esprit d’équipe.

      Déjà, chacun tire ses premiers bilans. « Le contact avec les Compagnons et les autres bénévoles apporte beaucoup, observe Valentin, aussi bien au niveau de leurs compétences dont ils nous font profiter que de la richesse du dialogue avec ces personnes de tous âges et tous horizons. » « C’est une bonne occasion de découvrir le monde des Communautés Emmaüs et de me sortir de l’informatique, détaille Benjamin. J’ai beau être passionné d’ordinateur, je trouve important de sortir de ce monde virtuel pour faire autre chose. » « Travailler avec des personnes en difficulté m’a permis de sortir d’un cocon scolaire et de partager de nouvelles idées, certifie Paul-Baptiste. J’ai aussi découvert la communauté d’Emmaüs, son histoire, sa solidarité, mais aussi la gentillesse des Compagnons ainsi que leur accueil. » « En arrivant la première fois à Emmaüs, nous avons été prévenus qu’il fallait pour s’intégrer s’atteler aux activités les plus pénibles dans un premier temps. Depuis, nous entretenons de bonnes relations avec plusieurs compagnons », analyse Simon.

      La course, d’une durée de cinq jours, partira de Nort-sur-Erdre, à 30 km de Nantes, pour rejoindre en suivant le canal Brest. Chaque soir, une étape intermédiaire est prévue, après environ 80 km de course. Rendez-vous au départ le 21 juin prochain !