Loading...
20.09.21

« Comment construire un meilleur futur ? » : retour sur la Moonshot Epitech 2021

La tête dans les idées, mais les pieds bien ancrés sur Terre : du 6 au 17 septembre 2021, les étudiants de 3e année du programme Grande Ecole d’Epitech Technology se sont plongés dans deux semaines d’idéation dans le cadre de la Moonshot, point de départ du cycle de l’innovation et de leur projet de fin d’études.

Epitech Moonshot 2021

Pour qu’un projet voit le jour, une idée doit le précéder. Chaque année, la rentrée des 3e année d’Epitech Technology est inaugurée par une Piscine interne d’idéation de projets innovants et concrets : la Moonshot.

Deux semaines intenses d’idéation

Premier acte d’un cycle de l’innovation en 3 parties (avec la « Forward », prototypage de projet, et Epitech Experience, présentation du projet en 5e et dernière année), la Moonshot a pour objectif de faire infuser puis naitre les idées qui mèneront à la création des Epitech Innovative Projet (EIP) des étudiants. Durant ces deux semaines intenses d’idéation, les étudiants sont amenés, au travers de conférences animées par les équipes pédagogiques aux côtés d’experts issus de différents secteurs, à penser leur projet en réponse aux enjeux d’aujourd’hui, mais aussi de demain, afin de « construire un futur meilleur ».

 

Ainsi présentée en introduction par Emmanuel Carli aux étudiants, « la Moonshot a pour objectif de vous faire réfléchir aux problèmes de la société et mettre vos compétences techniques au service de problématiques fortes pour contribuer à l’améliorer« . Tout en mettant l’accent sur la capacité à travailler ensemble, le Directeur Général d’Epitech précise alors que l’objectif n’était pas de « faire de vous des entrepreneurs, mais de vous emmener là où votre potentiel le permet« .

« Ce n’est pas grave de se tromper ;

ce qui est grave, c’est de s’obstiner dans l’erreur. »

Emmanuel Carli, Directeur Général d’Epitech

Conférences et tables rondes

Les étudiants de tous les campus français ont ainsi pu assister à neuf conférences aussi inspirantes qu’aux thématiques variées :

  • Créer une dream team, avec Margaux Levisalles (Latitudes) et Pierre Ranou (Flat.io)
  • Open source et open data, avec Amélie Gagnon (IIPE – Unesco / collab Epitech Research) et Edlira Nano (Quadrature du Net)
  • AI et machine learning, avec Mathieu Desve (AWS) et Yannick Trescos (ResilEyes)
  • Digital security & Ethics, avec Guillaume Chaslot (PEReN) et Elsie Hoffet (Arkhn)
  • Décentralisation et cryptomonnaie, avec Xavier Lavaissière (Panthéon / Paris Sorbonne) et Pierre-Yves Gosset (Framasoft)
  • Green tech & save the planet, avec Thais Drozdowski (Inuk) et Yvain Mouneu (Fresque du numérique)
  • Power of diversity, avec Joséphine Goube (Techfugees) et Anthony Babkine (Diversidays)
  • Handicap, avec Deborah Elalouf-Lewiner (Tralalère) et Caroline Cravoisier (Société générale)
  • Women in tech, avec Marie-Caroline Bénézet (Groupe SMCP) et Alexia Audevart (Datactik)

 

Organisées dans le campus d’Epitech Technology à Paris, toutes les conférences étaient retransmises en direct dans l’intégralité des 14 autres campus, et suivies de tables rondes régionales, sessions de questions-réponses entre les étudiants et d’acteurs locaux experts des différentes thématiques, particulièrement appréciées par les étudiants :

« Très content d’avoir pu échanger avec des professionnels de l’écosystème local. »

Virgile, étudiant à Nancy

« Les conférences nous permettent de nous ouvrir sur différents domaines. »

Sophie, étudiante à Montpellier

« Les tables rondes étaient intéressantes et enrichissantes. »

Alex, étudiant à Nancy

moonshot
La Moonshot Epitech Technology à Montpellier.

À l’issue de chaque journée d’idéation, les étudiants pitchent le fruit de leur réflexion, en réfléchissant à des réponses aux enjeux de demain, afin d’identifier les « pain point », points de douleurs pouvant freiner ou bloquer la réalisation d’un projet.

« C’est quelque chose de très différent de ce que l’on fait d’habitude.

Ça nous a appris à travailler différemment ensemble. »

Loïc, étudiant à Rennes

De l’identification des problèmes à l’élaboration de solutions

Cette première semaine orientée « problème », entre conférence et ateliers de coaching et d’idéation, mène ainsi les étudiants à se projeter en seconde semaine sur les « solutions », et plus concrètement poser les bases de leur futur projet de fin d’d’étude.

Au travers d’un hackathon, les étudiants définissent alors leur groupe et l’idée qu’ils développeront durant les trois dernières années du cursus Grande Ecole, leur EIP. Un seul objectif à l’issue de cette Moonshot : offrir plusieurs axes d’analyses aux étudiants en les orientant vers une idée de projets, d’une problématique réelle, de société, à une solution concrète et réalisable. Nathan, étudiant Epitech Technology à Rennes, résume en une seule phrase cet événement Moonshot dans le cursus de l’école référente de l’expertise informatique :

On est sur la rampe de lancement de l’innovation.

Moonshot Bordeaux
La Moonshot Epitech Technology à Bordeaux.
Scroll to top