Informations
    Actualités & évènements
      Loading...

      « Apprendre l’espagnol, découvrir la culture »

      19.10.10

      Mathieu Quinquis, promotion 2012, a fait le grand saut. Après avoir débuté sa formation à Epitech Nantes, c’est au Mexique qu’il réside pour sa quatrième année internationale. À peine arrivé au Tec de Monterrey, campus de Querétaro, il livre ses premières impressions. Une expérience… du Tek au Tec’ !

      Querétaro

      Pourquoi avoir choisi le Mexique pour ta quatrième année internationale?

      Mathieu Quinquis

      Le Tec de Monterrey est tout simplement l’une des meilleures universités d’Amérique Latine. Par ailleurs, l’opportunité de pouvoir apprendre l’espagnol et perfectionner encore plus mon anglais est un atout majeur, à la fois sur mon CV et pour ma carrière. Les cours sont ici très professionnels, avec des enseignants aimant leur travail et désirant nous apprendre tout ce qu’ils savent. La formation est orientée business et marketing. C’est une ambiance vraiment différente des cours que l’on peut suivre en France, avec notamment beaucoup plus de dialogue. La manière de faire les groupes de travail et d’intégrer chaque étudiant est une priorité au Tec de Monterrey.

      La barrière de la langue t’a-t-elle posé un problème d’intégration ?

      Au contraire ! Les premiers jours ont été un peu difficiles : je partais d’un niveau très bas en espagnol et l’anglais n’est pas très utile en dehors du campus. Cependant, la population ainsi que les étudiants sont très ouverts et chaleureux. Tout le monde aime discuter avec des étrangers… il faut juste ne pas être trop timide pour pouvoir en profiter !

      Combien êtes-vous d’étudiants d’Epitech sur place, au campus de Querétaro ?

      Nous sommes une petite dizaine. Je travaille avec eux sur certains projets, comme la sécurité informatique ou le réseau. Je préfère cependant sortir avec des étudiants mexicains ou internationaux : je ne suis pas là pour rester en cercle fermé franco-français, j’ai moins d’un an pour apprendre parfaitement l’espagnol et découvrir la culture locale !

      Enfin, à quoi ressemble une rentrée universitaire sous le soleil du tropique du Cancer ?

      C’est un peu plus décontracté que la piscine de C++ ! Cela me laisse du temps pour travailler sur mon EIP, qui s’intègre parfaitement dans mon planning. Le campus est à la mode européenne : ponctualité, travail, rigueur… mais le jeudi soir, « fiesta » ! Après mes années à Epitech, je suis content de partager ma vie étudiante avec des personnes qui ne parlent pas tout le temps d’ordinateur et de code. Enfin, nous avons également à disposition un gymnase, une piscine, un mur d’escalade, plusieurs terrains multisports… toutes les conditions sont réunies pour réussir son année !

      Découvrez les possibilités d’internationalisation des études à Epitech.