Informations
    Actualités & évènements
      Loading...

      Les mains dans le cambouis

      21.01.15

      Live-Coding-Sessions-Epitech-LabAstek-1.jpg

      Depuis janvier, les Live Coding Sessions ont repris. Ces sessions sont des ateliers pratiques de découverte et de prise en main de technologies diverses et très variées.
      On en parle avec l’initiateur et ordonnateur de ces Live Coding Sessions : Younes Serraj, Epitech promo 2014 et responsable du Lab Astek.

      Free topics

      « Les Live Coding Sessions commencent avec des séquences de 2 heures où des assistants Epitech (les Asteks) viennent présenter un sujet aux étudiants. À chaque fois, le sujet est différent : création de jeux vidéos, sécurité, électronique… L’idée c’est qu’un Astek vient avec ce que lui sait faire et ce qui le passionne, et qu’il le présente aux étudiants. Ils ont ces 2 heures pour initier les étudiants au sujet du jour. »

      After

      « Ces sessions se poursuivent par un workshop au Hub Innovation pour les étudiants qui veulent tester directement cette nouvelle techno. Qu’ils puissent commencer à la prendre en main et qu’ils sortent de cette expérience avec quelque chose de concret. »

      Pas de théorie

      « Une Live Coding Session, c’est de la pure pratique : tu as devant toi des gens qui pratiquent, tu viens pratiquer avec eux. Aujourd’hui, sur cette session Mario-like à partir d’Unity 3D, les étudiants testent leur propre jeu en même temps que les Asteks font leur live ; ils peuvent leur poser des questions. Un étudiant qui pose une question sur la gravité, c’est qu’il a son laptop sur les genoux et qu’il est en train d’essayer par lui-même. C’est tout, sauf de la théorie. »

      Succès

      « La salle est pleine, les étudiants adorent parce que pour le coup, ils peuvent voir et faire. Ces sessions ne sont pas conçues pour juste avoir des infos un peu théoriques sur ce à quoi telle techno peut ressembler. C’est vraiment « j’ai une démo devant moi et tout de suite, je vois comment on fait ». Ils peuvent poser des questions, c’est interactif. Tu as quelqu’un qui a déjà travaillé cette techno et qui t’a montré, tu as pu la pratiquer et tu peux revenir. »

      Live-Coding-Sessions-Epitech-LabAstek-diaporama.jpg

      À la demande

      « Ce qui d’ailleurs fait qu’en fonction des demandes, on peut refaire plusieurs workshops à mesure de l’intérêt étudiant pour tel ou tel thème. Plus ils ont envie d’approfondir le sujet, plus on va les accompagner. »

      Les hits

      « Les deux grands thèmes qui rencontrent le plus de succès actuellement, ce sont les jeux vidéo et la sécurité. Pour la sécurité, entendons-nous bien, on va sur des sites qui sont dédiés à ça, avec des environnements d’entraînement, c’est vraiment cadré et cela permet de découvrir tout un tas de choses. »

      Ouvertes à tous

      « Ces sessions s’adressent à toutes les promotions, aujourd’hui on a des première (tek1) et troisième année (tek3) qui sont présents, les tek2 ne sont pas là puisqu’ils sont occupés par la Piscine C++ mais évidemment, ces sessions leur sont grandes ouvertes. C’est l’occasion pour tout le monde d’apprendre, ces sessions apportent un plus à la pédagogie Epitech : on a nos modules pédagogiques mais ces sessions, c’est à part, elles touchent tous les sujets. On ne peut évidemment pas tout connaître. »

      Calendrier

      Ces Live Coding Sessions s’enchaînent à un rythme d’au-moins 3 par mois, en fonction des disponibilités de chacun. La prochaine aura pour thème « Pacman-like » en se basant sur le C modulaire (à partir de 15h jusqu’à 17h puis workshop au Hub à partir de 17h30), le mardi 3 février. Le 4 février, la Live Coding Session portera sur Arch Linux (installation et configuration).