Informations
    Actualités & évènements
      Loading...

      Unity fait l’unanimité

      06.08.15

      Falling-Through-Kevin-Lederman-Jeremy-Dubuc-Epitech-Innovation-Hub-1.jpg

      Jeremy Dubuc (promo 2015) et Kevin Lederman (promo 2017) ne contrediront pas le fait qu’eux, Unity 3D, ils aiment. Ils s’en servent souvent et continuent à s’en servir. En une semaine top chrono, ils ont développé un jeu : Falling Through. Et pour perfectionner cet amour logiciel, Kevin est allé à la conférence annuelle en Europe consacré à Unity, Unite 2015. Ils nous parlent de tout ceci et cela.

      Diving, falling

      Jeremy nous décrit Falling Through, « le principe est de tomber à l’infini dans un décor qui va changer, se modifier, avec plusieurs obstacles et le but est de survivre le plus longtemps possible tout en allant le plus vite possible. On tombe à l’infini à travers le décor qui est souvent cylindrique avec des obstacles qui apparaissent et qu’il faut éviter. »

      Endless

      « Infini, reprend Kevin, dans le sens où l’environnement se génère au fur et à mesure que l’on avance dans le jeu, il n’y pas de fin ou de fin de niveau, simplement on va de plus en plus vite dans ce niveau qui est du coup procédural et se récrée au fur et à mesure que l’on y avance. »

      Unity

      Jeremy nous le confirme, « Falling Through est fait en Unity avec des scripts sur Unity que l’on a codés et qui permettent de faire de la génération d’obstacles. Kevin a utilisé un ensemble d’assets graphiques et de modèles etc. qui nous permettent de définir les différents cubes et autres éléments du niveau qu’on a assemblé ensuite au niveau de Unity. »

      Les formes avant le fond

      Kevin revient sur l’intérêt de son cursus en ce cas d’espèce : « Comme j’ai déjà fait du graphisme dans une autre école, ça me permet de maîtriser les logiciels nécessaires (Photoshop et Maya) pour des assets 3D, des textures etc.»

      Falling-Throug-Jeremy-Dubuc-Kevin-Lederman-Epitech-Innovation-Hub.jpg

      (de gauche à droite, Jeremy et Kevin)

      La culture du rush

      Jeremy nous le rappelle « j’ai tout fait en Unity et C#, j’ai fait ça en mode rush, en une semaine . Pour passer de la version PC à l’Oculus, il faut intégrer son SDK, avec la version prévue pour Unity. Afin qu’il soit fonctionnel et agréable pour l’utilisateur. »

      L’Intérêt de l’Oculus

      « Quand on joue avec l’Oculus, c’est l’Oculus qui contrôle tout, on se retrouve comme si l’on courait dans un tunnel en esquivant les obstacles d’un mouvement de tête. Il n’y a pas de mouvement à la souris, de clavier, rien. C’est le côté rigolo du projet. » C’est confirmé par Kevin : « ça commence à être sympa à jouer. »

      Bientôt sur Steam Greenlight

      Selon Jeremy, « quand on en aura une version finalisée, on mettra Falling Through au-moins sur Steam Greenlight, probablement aussi sur les Google store et compagnie, si la compatibilité se fait correctement, on aimerait bien qu’on puisse y jouer sur le Google Cardboard. En septembre on aura une version tout à fait sortable, si ce n’est en août, au-moins un “Steam early access”. »

      Unity 3D Unite Europe 2015.jpg

      Oleg Pridiuk)

      Amsterdam

      Kevin est allé voir aussi ce qu’il se disait à Amsterdam pour la Unite 2015, le rendez-vous des fans européens de Unity : « J’y ai rejoint Yann Piquet (promo 2015) et Assistant Pédagogique Epitech (APE) à Toulouse qui était accompagné de deux première année. C’était vraiment intéressant, parce que les intervenants venaient de milieux assez différents, il y avait des graphistes, des codeurs , des producteurs, un peu de tout et du coup, cela a a permis d’avoir beaucoup, beaucoup d’informations sur des aspects très différents d’Unity. »

      Ambiance

      « La Keynote des gens d’Unity était marquante. C’est un peu comme une Keynote Apple ou Google, c’est la grosse ambiance dès qu’ils font une annonce, c’était assez chouette parce que tout le monde dans ce genre d’occasion est réuni par cet “amour” pour Unity, c’est très sympa. »

      Unity 5.1

      « Ils ont annoncé les nouveautés de Unity 5.1 notamment en termes de réseau et de publicité dans l’application – avant, pour mettre de la pub, on devait faire appel à des services externes, maintenant ils l’internalisent, ce qui donne de la pub ciblée pour Unity et surtout plus simple à mettre en place pour un développeur indépendant. »

      Nouvel Oculus Rift

      « J’ai pu tester le casque Morpheus de PlayStation, le nouvel Oculus aussi qui n’a rien à voir avec ses prédécesseurs : au niveau de la résolution, du temps de réponse, c’est vraiment plus agréable, on n’a pas non plus mal à la tête au bout de 10 mn comme avec un DK2, c’est beaucoup plus léger. J’ai été impressionné alors que je ne suis pas fondamentalement convaincu par les casques de réalité virtuelle / augmentée, une étape a clairement été franchie, c’est bluffant. » On a hâte de voir ce que les étudiants, avec le soutien notamment du Hub Innovation, vont en faire.