Informations
    Actualités & évènements
      Loading...

      Héra : le projet d’étudiants a gagné le challenge Agorize d’AWS (Amazon)

      10.04.19

      A Epitech, on essaie au maximum d’impliquer les étudiants dans leurs projets à l’intérieur et à l’extérieur de l’école. Dernier exemple en date du 28 mars : le challenge Agorize dans les locaux d’AWS France, lors duquel un groupe EIP de troisième année d’Epitech Paris, Héra, a été présenté.

      Innover à travers les problématiques des mobilités

      Héra, ce sont 10 camarades en troisième année à Epitech Paris qui ont décidé de travailler ensemble pour leur projet d’EIP (Epitech Innovative Project), autour d’une idée : « faire changer les mentalités pendant les trajets en transport en commun ».

       

       

      Selon l’Observatoire National de la délinquance et des réponses pénales, il y a eu environ 267 000 victimes d’agressions sexuelles dans les transports en commun entre 2016 et 2017, dont 85% était des femmes. 44% de ces victimes auraient même subi plusieurs actes de même nature. Une situation que les membres de Héra aimeraient bien changer. Surtout que parmi les 10 membres, deux sont des filles… chose rare à Epitech.

      Pallier le problème du manque de 4G

      C’est donc en réfléchissant sur différentes problématiques liées à la mobilité lors de la Piscine Moonshot de début de troisième année d’Epitech, que les membres ont eu cette idée. Avoir peur en prenant les transports le soir ou s’être déjà fait agresser est malheureusement une chose commune à toutes les femmes. Les étudiants ont donc décide de réfléchir à comment pallier ce problème tout en trouvant une solution au réseau 4G qui est trop inexistant dans les transports en commun.

       

       

      Car même si des numéros d’alerte mis en place par la RATP existent déjà, ils sont trop peu efficaces, d’abord à cause du manque de réseau, mais aussi à cause du temps de réaction trop long. Souvent, les agresseurs sont déjà rentrés chez eux lorsque la RATP reçoit l’information.

      Une application qui alerte de manière automatique

      « Nous avons travaillé sur une solution simple pour les usagers des transports en commun parisiens. Lorsqu’ils sont témoins d’une agression, l’application Héra leur permet d’alerter immédiatement la RATP », explique Elodie Billiot, cheffe du projet.

       

       

      L’application dispose d’une technologie Bluetooth qui permet à tous les détenteurs de téléphones portables d’être localisés et de déclarer très rapidement une agression sans dépendre du réseau mobile, parfois très incertain dans les transports en commun. « La rapidité de déclaration est primordiale pour que les autorités concernées puissent avoir une chance de retrouver les agresseurs », précise Elodie Billiot. »

      Héra : Sélectionné par Amazon Web Services

      Et ce projet semble plaire même en dehors de l’école, car Hera a été sélectionné parmi 143 groupes pour être présenté dans les locaux d’AWS France lors du challenge Agorize. « Au début, on voulait juste voir ce que ça allait donner en inscrivant notre projet. Pour la première étape, on devait seulement faire une press release de notre projet, puis pour la deuxième étape il fallait le décrire en détail, et finalement on a gagné et on a été choisis pour le pitcher » raconte Elodie Billiot.

      Le soutien d’une grande entreprise

      Une très belle opportunité pour ces étudiants qui ont pu avoir le soutien d’AWS pour utiliser leur infrastructure et leurs technologies. « Avoir le support d’une grande entreprise, c’est vraiment super, on a beaucoup appris, on a vu de nouvelles choses, et on a développé un nouveau prototype sur leur plateforme » s’enthousiasme l’étudiante d’Epitech.

      Un partenariat avec la RATP ?

      Actuellement, les 10 étudiants sont en stage dans diverses entreprises, mais ils reprendront leur projet dans quelques mois pour l’améliorer encore plus, et pourquoi pas proposer un partenariat avec la RATP.

      Bonne chance à eux !