Informations
    Actualités & évènements
      Loading...

      Formation des assistants pédagogiques

      27.10.10

      Pour bien préparer la piscine et plus généralement toute l’année à venir, les assistants pédagogiques de l’école reçoivent une formation spéciale. Après celle des Assistants Epitech en Region (AER) en juillet dernier, c’était aux étudiants parisiens de se plier à l’exercice le vendredi 1er octobre.

      Formation Asteks 2010

      Afin de répondre précisément tout au long de l’année aux attentes des étudiants et leur permettre de progresser, les assistants pédagogiques de l’école sont recrutés parmi ceux qui la font vivre : les étudiants eux-mêmes. Ayant suivi le même programme que les étudiants qu’ils côtoient, ils sont à même de les seconder. Ils sont sélectionnés par l’équipe pédagogique au cours d’un entretien d’admission. Encadrés par des professeurs, ils s’assurent notamment que les cours délivrés par les enseignants ont été bien compris.

      Pour pouvoir revêtir définitivement l’uniforme des assistants pédagogiques d’Epitech, une formation est nécessaire. Elle donne les bons réflexes à adopter pour pouvoir jouer correctement son rôle. En tout, ils étaient ce jour là près d’une soixantaine à la suivre. Tout au long de la journée, les présentations se sont succédé, avec au programme, une présentation approfondie de l’organisation de l’école, les relations à entretenir avec le Bocal, les rôles durant les TP, soutiens et soutenances, les missions durant la Piscine

      Avec plus de 1 200 étudiants qui rejoignent Epitech cette année, le mot d’ordre était à l’unification des méthodes. « L’objectif de cette formation est d’avoir une harmonie entre tous les assistants d’Epitech, lance Olivier Crouzet, directeur pédagogique national. Parce que votre rôle pédagogique est essentiel auprès des étudiants que vous aller encadrer. » Pour symboliser cette unité, tous seront amené à porter l’un des tee-shirts des assistants, dont le plus connu est le rouge des Asteks.

      Formation Asteks 2010

      Depuis le lycée, j’ai pris l’habitude d’aider les personnes qui ont un niveau différent du mien. Ce qui fait un bon assistant pédagogique, ce n’est pas forcément la technique, mais la manière de simplifier l’information pour l’expliquer. Il faut également transmettre la valeur d’un rythme de travail soutenu, sans pour autant en faire trop. Il faut définir ses priorités pour faire ce qui est nécessaire pour progresser.

      Pierre Sulpice, promotion 2013

      J’ai choisi d’être “Pangolin”, c’est-à-dire, assistant pédagogique pour la Web@académie. Son concept est socialement intéressant. Un bon assistant doit savoir écouter et comprendre les problèmes des étudiants. Il faut aussi arriver à transmettre l’amour de la programmation !

      Tugdual Sarazin, promotion 2011

      Je voulais continuer à perpétuer le fait que les nouvelles promotions soient encadrées par des étudiants qui sont passés par les mêmes étapes qu’eux, et pas par des intervenants extérieurs et qui ne connaissent pas vraiment la pédagogie d’Epitech. Il faut pouvoir juger la différence entre donner trop d’indices sur la solution et ne pas en donner assez.

      Marouf Zeid, promotion 2013

      Les plus emblématiques assistants pédagogiques d’Epitech sont les Asteks. Vêtus de leurs tee-shirts rouges, ils sont chargés d’encadrer les travaux pratiques des étudiants tout au long de l’année. Elèves des années supérieures, durant la Piscine, leur rôle est également de soutenir les nouvelles promotions et de leur prodiguer des conseils pour réussir.