Informations
    Actualités & évènements
      Loading...

      Femmes et numérique, focus sur le parcours d’une jeune Ancienne

      10.02.15

      Charline-Cassany-Cimpa-Airbus-Femmes-Digital-1.jpeg

      La place des femmes dans le numérique est un enjeu essentiel, de niveau national. Epitech et L’EPITA ne cessent de se mobiliser pour encourager les jeunes filles à suivre des études en informatique pour intégrer le secteur du numérique.

      L’exemple Charline

      Charline Cassany, Epitech promo 2014 est aujourd’hui ingénieure Product Lifecycle Management (PLM) à Airbus Cimpa à Marignane, à côté de Marseille. Elle revient sur ce sujet de la mixité dans le secteur numérique, en compagnie de Nicolas Auve, responsable des ressources humaines (HRBP) d’Airbus Cimpa.

      Un enjeu national

      Axelle Lemaire, secrétaire d’État chargée du Numérique, le répétait il y a moins d’une semaine à l’occasion du Salon des Entrepreneurs, « je me désole de voir que les femmes soient sous-représentées dans ce domaine du numérique ».

      Manières de voir

      Selon Charline, « la mixité apporterait une ouverture d’esprit, une pluralité des solutions et méthodes de travail. Les hommes et femmes sont complémentaires, ce qui leur permet d’être plus efficient. Il ne faut cependant pas forcer la mixité. C’est-à-dire qu’il ne faut pas embaucher une femme car elle est une femme mais parce qu’elle a les compétences nécessaires. »

      Les clichés ont la vie dure

      Pour M. Auve, « les stéréotypes semblent être un des freins à l’accès des femmes à des postes en informatique, aux compétences traditionnellement masculines. Un autre point pourrait être le manque d’information concernant les débouchés dans le domaine de l’informatique industrielle, dès le début des études supérieures. »

      Airbus Cimpa pour la mixité

      « D’une manière globale, les environnements industriels sont encore très masculins, rappelle M. Auve. Dans le domaine informatique notamment, les ingénieures sont assez peu représentées. Cimpa valorise la mixité professionnelle et pratique une politique d’égalité professionnelle Ressources Humaines ambitieuse, héritée d’Airbus Group. »

      Un accord d’entreprise

      « Cimpa a signé un accord d’entreprise portant sur l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes. Cet accord se traduit concrètement par plusieurs actions. Par exemple : participation à des forums dédiés à l’emploi des femmes ingénieures, attention toute particulière à l’égalité de traitement au niveau des carrières, des salaires, des promotions, des conditions de travail… »

      Traduction concrète

      « Une femme est encouragée à progresser dans sa carrière en tant qu’experte ou en tant que manager via des formations dédiées au développement professionnel. L’équilibre avec la vie personnelle est aussi abordé, via des programmes spécifiques. Cimpa compte dans ses effectifs plus de 26% de femmes. »

      Un quart, ce n’est pas la moitié

      26 %, ce pourcentage que l’on pourrait croire faible est en réalité un chiffre élevé. Comme le souligne Axelle Lemaire elle-même, « on me dit qu’il y a 30% de femmes qui travaillent dans le secteur numérique et très franchement, au quotidien, je n’en vois pas autant… Cette situation m’inquiète parce que c’est plutôt moins qu’il y a vingt ans dans le secteur informatique. Pourquoi ? »
      Telle est la question, nous cherchons tous des réponses, en particulier à Epitech avec l’association E-mma.