Informations
    Actualités & évènements
      Loading...

      Deux ans pour en apprendre comme dix

      22.11.12

      Pascal Edmond (Epitech promo 2008) est l’un des premiers participants de l’Executive MBA Epitech 2014. Il est actuellement Chef de projet MOA au Crédit du Nord (Groupe Société Générale).

      Quel a été ton parcours à la sortie de l’école ?

      J’ai été embauché par Thales Services en prestation à la Société Générale où j’avais déjà effectué mon stage de fin de cinquième année. Pendant quatre ans, j’ai travaillé sur plusieurs projets afin d’optimiser les processus métiers de la banque et d’améliorer les services rendus aux clients BNR (Banques Non Résidentes) sur divers moyens de paiement. Aujourd’hui, je suis embauché au Crédit du Nord (groupe Société Générale). Je travaille sur les nouvelles opérations SEPA ainsi que la convergence du système d’information vers celui de la Société Générale.

      Pourquoi as-tu choisi de rejoindre l’Executive MBA Epitech ?

      Mon métier me demande de gérer des projets et des budgets avec plusieurs entités de la banque. J’ai choisi de rejoindre l’Executive MBA Epitech pour m’orienter vers le management d’équipe et le management d’entité. J’ai pour objectif d’acquérir en deux ans ce qu’il faut plus de dix à apprendre en l’entreprise. C’est à dire, être efficace dans la gestion des finances et des collaborateurs sous ma responsabilité afin d’éviter les erreurs de management.

      Quels sont tes souvenirs de l’école ?

      Je garde de très bons souvenirs des moments passés à l’école avec mon groupe de travail, même si ce fut parfois très dur. Epitech m’a surtout donné la capacité d’être autonome très rapidement. C’est ce qui a fait la différence au cours de mes multiples expériences professionnelles. Dans l’informatique ou dans d’autres domaines, c’est une qualité très appréciée. Il existe de nombreux profils exclusivement tournés vers l’informatique aujourd’hui.

      Quel est le conseil que tu souhaites donner à tous ceux qui veulent construire une carrière à ton image?

      Mon conseil est de travailler sa communication. Si personne n’est au courant de ce que vous faites cela ne sert à rien : d’autres s’attribueront les mérites de votre travail !