Informations
    Actualités & évènements
      Loading...

      Des étudiants d’Epitech récompensés lors du Startupweekend à la Réunion !

      30.09.19

       

      Du 20 au 22 septembre 2019, à l’IUT de Saint-Pierre sur l’île de la Réunion, quelques deux cents participants de tous horizons s’étaient donnés rendez-vous pour participer à la quatorzième édition du Startupweekend. Parmi eux, huit étudiants du campus d’Epitech ont présenté leur projet, Certifaced, et remporté le premier prix et le prix du public…

      175 participants pour la 14ème édition du Startupweekend

      Ils s’appellent Nick Lam Yee Man, Loïc Pothin, Alexandre Demeester ou Nicolas Ah-Leung et sont tous étudiants en troisième année à Epitech à La Réunion. Ils faisaient partie le week-end dernier de l’équipe victorieuse de la quatorzième édition du Startupweekend. Cet événement, organisé par l’association Webcub à l’IUT de Saint-Pierre a battu cette année un record de fréquentation, puisqu’ils n’étaient pas moins que cent soixante-quinze participants, de tous milieux sociaux et professionnels, à prendre part à la compétition.

      Certifaced, un système de reconnaissance faciale

      Parmi tous ces participants, une quarantaine était venue avec un projet précis, et avait chacun une minute pour convaincre les autres de se joindre à leur équipe. L’équipe d’Epitech, venue à huit étudiants, était venue présentées Certifaced, un système de reconnaissance faciale adaptable sur plusieurs supports, afin d’aider les personnes éprouvant des difficultés à reconnaître les visages.

       

       

      À l’issue de leur première présentation, ils ont réussi à presque doubler leurs effectifs, et ont donc pu commencer la compétition sous les meilleurs auspices : « De huit, nous sommes passés à quatorze ! Cela nous a permis d’avoir accès à différents types de compétences. Mais pour autant, nous n’étions pas du tout sereins ! » explique Nick Lam Yee Man, le porteur du projet gagnant. Pendant cinquante-quatre heures, les différentes équipes ont dû travailler ensemble, afin de proposer le projet le plus innovant répondant à divers problèmes économiques, sociaux et écologiques du territoire.

      Tester la validité de leur projet

      « Nous avons pris part à la compétition, car nous voulions voir ce que notre projet valait, s’il plaisait à l’extérieur, à des gens qui ne sont pas forcément dans l’informatique », raconte Nick Lam Yee. En effet, les étudiants, tous en troisième année, souhaiteraient vigoureusement continuer leur projet l’an prochain, en tant qu’EIP (Epitech Innovative Project).

      « Nous voulons créer des lunettes à réalité augmentée, qui permettraient aux personnes atteintes par exemple d’Alzheimer de reconnaître les gens autour d’elles. »

      Pari réussi, pour ces huit étudiants, puisqu’ils repartent non seulement avec le premier prix, mais aussi le Coup de coeur du public, appelé à voter lors de l’événement grâce à un système de vote numérique par QR-Code.

      La nécessité de se démarquer

      Face à douze autres projets, les étudiants d’Epitech ont dû rivaliser d’ingéniosité pour que Certifaced sorte du lot. Ils sont tous convaincus cependant que le degré de développement de leur projet, bien plus complet que certains de leurs concurrents, mais aussi sa dimension sociale leur a permis de se démarquer : « Nous avions beaucoup avancé en trois semaines, et nous avons même plus présenter une démo au public, ce qui a fait son petit effet », précise Nick Lam Yee Man.

       

       

      « Nous avons pu présenter une démo de réalité virtuelle, en Python Open Source, lors de la présentation finale. Cela a dû finir de convaincre le jury et le public. Ensuite, nous devrons bien sûr résoudre de nombreux problèmes l’année prochaine… » explique Nicolas Ah-Leung. Parmi eux, présenter un produit utilisant la technologie de réalité augmentée à un prix abordable, mais aussi le travail de reconnaissance faciale, un Machine Learning qui demande un travail conséquent.

      Les pionniers d’Epitech à la Réunion

      Ces huit étudiants font partie de la première promotion Epitech sur l’île de la Réunion. Tous reconnaissent avoir trouvé dans l’école une pédagogie leur correspondant totalement : « Nous pouvons travailler sur des projets qui nous plaisent, sur ce que nous avons envie de faire. C’est particulièrement intéressant. Mais la troisième année est encore plus satisfaisante, pour la dimension d’innovation. Nous devons nous servir de nos compétences pour mettre au point une innovation qui tient la route, tant en termes de technique qu’en terme de budget ou d’attractivité. C’est très enrichissant ! », explique Alexandre Demeester.

       

       

      Trouver un sujet original et qui a du sens

      Forte de sa réussite, l’équipe donne quelques conseils aux étudiants -ou futurs étudiants- d’Epitech, qui souhaiteraient prendre part à ce type de compétition : « Il faut vraiment choisir un projet qui vous passionne, car cela demande beaucoup d’investissement ! Mais aussi, réfléchir à quelque chose d’utile, et à des choses qui ne sont pas forcément évidentes. Dans notre cas, c’est une membre de l’équipe pédagogique qui nous a parlé pour la première fois de cette maladie, la pronopagnosie, qui empêche la reconnaissance des visages. C’est comme cela que nous avons eu l’idée de travailler sur ce projet. En gros, il faut chercher plus loin que le bout de son nez ».

      De nombreuses récompenses

      Ces deux récompenses offrent de nombreux lots aux vainqueurs, puisque l’équipe Certifaced s’est notamment vue offrir six heures d’expertise comptable avec le cabinet RSM, une formation de trois jours en stratégie digitale avec le centre de formation CREALISE, mais aussi un pack de communication visuelle avec l’agence digitale PIRRAH.

      De quoi placer Certifaced sur les bons rails !