Informations
    Actualités & évènements
      Loading...

      Nouvelle victoire au défi CAROTTE

      03.08.11

      Après avoir remporté en 2010 la première phase du défi robotique CAROTTE (CArtographie par ROboT d’un TErritoire) organisé par l’Agence nationale de la recherche (ANR) et la Direction générale de l’armement (DGA), Epitech et le Lab’Elec se sont illustrées une nouvelle fois. À travers le consortium Corebots, le laboratoire de l’école a remporté la seconde phase du challenge qui s’est déroulé à Bourges du 27 juin au 1er juillet 2011.

      Pour améliorer les capacités de localisation, de cartographie de bâtiments et d’analyse de terrain en milieu urbain, l’ANR en partenariat avec la DGA a lancé en 2009 un appel à projets de robotique : le défi CAROTTE. Sur la quinzaine d’équipes ayant répondu à cet appel, cinq consortiums avaient été retenus pour confronter leurs solutions lors d’un challenge en trois phases sur trois ans, de complexité et de difficulté croissantes. Le consortium CoreBots est constitué de Mines ParisTech (École des Mines de Paris), de l’INRIA, de la société Intempora et d’Epitech via le Lab’Elec.

      Au cours de cette deuxième phase, le robot du consortium a remporté une nouvelle victoire. Amélioré par rapport à la précédente édition, il propose en outre une nouvelle carrosserie créée à l’école et une caméra 3D Kinect, permettant de reconnaître les objets grâce à des acquisitions 3D couleur.

      Pour les besoins du défi, un labyrinthe de pièces, parsemé d’objets divers, a été reconstitué sur le site de la DGA, à Bourges, simulant un environnement inconnu et comportant plusieurs pièges (miroirs, trompe-l’œil, sols accidentés, etc.). Devant un jury constitué de membres de la DGA et de l’ANR, d’universitaires et d’industriels, les robots de chaque équipe avaient pour mission de :

      • Se frayer seuls un chemin.
      • Détecter les obstacles et les contourner.
      • Détecter les points d’intérêt et les répertorier.
      • Reconstituer en temps réel une cartographie de l’environnement et des objets reconnus.
      • Communiquer à distance ces résultats et les mémoriser à bord.

      Félicitations au consortium…
      Rendez-vous pour la dernière phase du défi en juillet 2012 !