Informations
    Actualités & évènements
      Loading...

      Copernicus Hackathon : un challenge d’Aerospace Valley et Epitech

      05.12.19

       

      Le Copernicus Hackathon & Climathon a fait son grand retour cette année pour sa 2ème édition ! Organisé par le Pôle de compétitivité Aerospace Valley et Epitech, l’évènement s’est déroulé en simultané à Bordeaux, Montpellier et Toulouse au sein des locaux d’Epitech dans chacune des 3 villes, les 24, 25 et 26 octobre derniers. Pour cette nouvelle édition, l’événement a rassemblé plus d’une centaine de participants, réunis en 21 équipes pluridisciplinaires et culturelles.

       

       

      Un hackathon dans l’aérospatial

      Ce challenge a permis de réunir durant 24 heures, des étudiants et des professionnels spécialistes dans le domaine aérospatial, scientifique et du climat, afin de faire émerger des idées innovantes pour répondre aux enjeux climatiques. Pour les aider, Wekeo, le partenaire privilégié de l’événement, leur a permis d’accéder et d’utiliser des données spatiales.

      Trois temps forts

      Les Epitech Days : durant 1 jour et demi les participants ont pu assister à des talks et des échanges sur l’industrie spatiale, des interviews sur les données satellites, mais également participer un grand brainstorming sur l’intelligence artificielle et son utilisation dans le domaine aérospatial.

       

       

      Le Copernicus Hackathon & Climathon : cette année les challenges proposés portaient sur la mobilité, le retrofitting, l’économie circulaire, la gestion de l’eau et de l’énergie, la gestion des déchets, la pollution de l’air… Des coachs et des experts du secteur (Aerospace Valley, Airbus Defense and Space, Altran, Wekeo, Cerema) étaient présents durant toute la durée du hackathon pour accompagner, challenger et soutenir les équipes ainsi que des animateurs qui ont su proposer des activités énergisantes.

       

       

      La présentation des différents projets : après avoir travaillé une grande partie de la nuit, chaque groupe a pitché son projet avec une définition et une réponse à une problématique, une étude de marché et présenté des démos devant un jury, constitué de professionnels, qui a décerné des prix à 5 groupes toulousains à l’issue des pitchs.

      Des prix pour les gagnants

      Les groupes gagnants se sont vu offrir, en plus de leurs différents prix remportés, 6 mois d’accès à l’API des données spatiales de la société Wekeo et pour les équipes désirant continuer l’aventure, un accompagnement par des professionnels de l’entrepreneuriat dans la création de leur start-up.

       

       

      Nous félicitons sur les équipes Toulousaines

      • Trashtracker, une équipe 100% Epitech ayant développé une solution de localisation des îlots de déchets sur les océans, afin d’aider les organismes dédiés au ramassage et nettoyage.
        Prix remporté : CNES Prize
      • MeoENR, équipe constituée de professionnels proposant une solution permettant de connaître l’état des panneaux solaire dans le but d’optimiser les nouvelles implantations.
        Prix remporté : Copernicus Prize
      • Landize, nouvelle équipe 100% Epitech qui a imaginé une solution pour classifier les terrains sur plusieurs axes comme la qualité de vie du sol, de la terre, de l’air …
        Prix remporté : Wekeo Prize
      • Satline, un projet pour détecter les intempéries sur les voix de chemin de fer pour permettre l’optimisation des installations des lignes futures.
        Prix remporté : AV-Climate Prize & Business Prize
      • Cargomaps, GPS favorisant la circulation des cargos de transports maritimes par voiliers en se basant sur les conditions météorologiques des vents.
        Prix remporté : AIRBUS Prize

      Ainsi que l’ensemble des groupes ayant participé à cet Hackathon amplement réussi !

      Témoignage de Benjamin ROUX de l’équipe Landize et étudiant en 5ème année du Parcours Grande École d’Epitech.

      « Cet événement était très intéressant, parce qu’à Epitech Toulouse nous avons peu l’occasion de travailler avec des professionnels dans le secteur du spatial et d’avoir différents acteurs de l’Aerospace Valley, c’était super enrichissant pour nous ! Pour certains, nous avons également découverts que le secteur toulousain possède un réel et riche écosystème, notamment au niveau des différentes start-up émergentes.

      Ça fait vraiment plaisir de voir qu’il y a une vraie dynamique européenne qui est mise en place pour avoir de la data en libre accès sur des données satellitaires, cela permet de réaliser beaucoup de choses. L’équipe du ’Hackathon nous a présenté une API très dense en différentes données très intéressantes et disponible en un temps-record directement chez soi ! Malheureusement en 24h c’est compliqué d’arriver à se projeter pleinement, mais je suis sûr que pour beaucoup de jeunes entreprises ça va être super, surtout quand on sait qu’aujourd’hui nous pouvons accéder à ces données sans avoir à envoyer un satellite en orbite qui est une opération très onéreuse, pour avoir des data satellitaires.

      Enfin, les intervenants étaient vraiment sympas et j’ai eu l’occasion de parler avec le responsable des start-ups de l’Aerospace Valley, une belle expérience pour moi, à refaire ! »