Informations
    Actualités & évènements
      Loading...

      BSO Network Solutions : d’EPITECH à BFM Radio

      26.02.10

      Charles-Antoine Beyney, promotion 2006, a été interviewé par Alexandre Lichan sur BFM Radio. Avec ses camarades, alors qu’il était toujours étudiant, il a fondé en 2004 sa première société, qui recherche pour 2010 une cinquantaine de collaborateurs.

      Extrait de la séquence :

      On a créé notre première entreprise il y a un peu plus de cinq ans, totalement autofinancée, sans dettes. Bien évidemment, nous sommes partis non pas avec des millions d’euros devant nous, mais avec quelques centaines voire quelques milliers. Nous avons développé de manière totalement organique l’intégralité de nos clients.

      Charles-Antoine Beyney, promotion 2006, co-fondateur du groupe Carinae

      BFM Radio

      Pour compléter cette interview, Charles-Antoine Beyney revient sur le groupe Carinae avec Michael Ourabah, de la promotion 2006 lui aussi.



      Quel a été le parcours de Carinae en quelques mots ?

      Carinae Group

      Charles-Antoine Beyney : Nous avons lancé la première entreprise de Carinae Group en 2004. Il s’agissait de BSO Network Solutions, alors appelée BSO Communication, et sur laquelle nous travaillions le soir et la nuit en parallèle de nos études.
      Michael Ourabah : Six ans après, Carinae Group est un groupe d’excellence technologique composé de 80 collaborateurs, servant plus de 150 clients et disposant de bureaux à Paris, à Londres, en Irlande, et à Hong-Kong.
      Charles-Antoine Beyney : Ce groupe comprend aujourd’hui quatre entités : BSO Network Solutions, Eres Technologie, Nexims et Etix DataCenter. Cette « diversité » nous permet aujourd’hui d’offrir sur le marché un interlocuteur unique en mesure d’accompagner le client quelle que soit la maturité de ses besoins.

      Pourquoi avoir lancé votre entreprise ?

      Michael Ourabah : Il n’existait pas en 2004 d’entreprise en mesure de proposer une offre si complète sur le marché : à la fois opérateur réseau, intégrateur et hébergeur. Jusqu’à notre arrivée sur le marché, les DSI devaient faire appel à trois entreprises différentes, briefer trois experts, perdre trois fois plus de temps avec trois interlocuteurs différents, chacun se renvoyant la balle en cas de problème.

      Comment se développe le groupe ?

      Michael Ourabah : Pour accompagner son fort développement international, nous venons, Charles-Antoine et moi-même, d’emménager à Londres. C’est depuis nos bureaux à La City que nous pilotons les opérations internationales du Groupe. Nous sommes très complémentaires et avons pour bonne habitude de travailler de pair sur nos projets de développement. Notre mission principale et commune : continuer à développer le Groupe et notre présence sur le marché.

      Un Datacenter de nouvelle génération est également sur les rails…

      Charles-Antoine Beyney : Etix DataCenter est un centre d’hébergement de 10 000m2, situé aux portes de Paris et qui concentrera toutes les dernières technologiques pour allier productivité et éco responsabilité.
      Michael Ourabah : Il est conçu pour allier sûreté, évolutivité, densité, fiabilité, efficacité énergétique et étique environnementale. Etix DataCenter sera le plus important projet DataCenter de Paris et de sa région et représente en effet un investissement de plus de 100 millions d’euros. Il a prévu d’accueillir l’hébergement de ses clients en décembre 2010.

      Chaque année, 10 à 15% de nos étudiants décident de faire comme Charles-Antoine et Michael, et de se lancer dans l’entreprenariat à la sortie de leurs études.