Informations
    Actualités & évènements
      Loading...

      un EIP aux « Espoirs Européens de l’Innovation »

      26.03.09

      L’EIP Everlastick participera au concours « Espoirs Européens de l’Innovation ». Ce concours a pour enjeu de valoriser les meilleurs projets de création d’activité, portés par des étudiants ou des jeunes chercheurs de toute l’Europe. Une occasion, pour les jeunes Epitech de dévoiler leur talent et de financer leur projet.

      L’Epitech est au cœur de l’innovation. Les projets de fin d’études, dits EIP, sont des solutions apportées aux professionnels. C’est le cas du projet Everlastick, développé par Salah Azzoug, Julien Amar, Benoît Calvez, Naeem Gangat, Philippe Hauber et Jean-Michel Lelouault. Le logiciel open source Everlastik est un outil dédié aux professionnels de l’intelligence économique. Il intègre un éditeur de texte, un tableur ou encore un navigateur web. Transportable partout et utilisable sur n’importe quel ordinateur, il tient en une simple clé Usb. La mobilité est l’atout fort d’Everlastik.

      Aujourd’hui l’équipe est officiellement finaliste du concours « Espoirs Européens de l’Innovation 2009 ». Ce concours désignera 3 lauréats à l’issue du forum Innovact le 24 et 25 mars à Reims. Quel que soit le résultat, Everlastick entend d’ores et déjà profiter de cette occasion, pour recueillir des idées, rencontrer des créateurs d’entreprise français et européens, tout en exposant leur solution (2.500 visiteurs professionnels par jour).
      Déjà, en octobre 2008, le forum EIP organisé à l’Epitech avait permis à l’équipe d’Everlastik, des rencontres avec des développeurs intéressés par leur bureau virtuel, mais aussi de potentiels utilisateurs et des entreprises.

      Les lauréats du concours se verront remettre des dotations financières de 3 000€ pour le 1er prix et de 1 500€ pour les 2èmes et 3ème prix. Outre les dotations financières, ils bénéficieront d’un accompagnement dans le développement de leur projet. Les 30 finalistes seront également invités à participer gratuitement (voyage, hébergement) à cette manifestation. Ils pourront ainsi présenter leur projet, rencontrer plus de 4 000 participants professionnels de 20 pays différents ainsi que 220 jeunes entreprises innovantes européennes.

      Nous sommes fiers de l’équipe Everlastick et du travail qu’elle a accompli. En parvenant à cette finale, ils sont non seulement un très bon exemple pour tous les jeunes qui souhaitent intégrer notre école mais encore, ils démontrent que l’Epitech est une école dynamique et innovante à l’échelle européenne. A l’Epitech, on souhaite que les jeunes adoptent très vite une démarche entrepreneuriale. Pour cela, notre dispositif pédagogique met l’accent, au travers de ses EIP ou projets de fin d’étude, sur une démarche « professionnalisante ». Tout au long du cursus, et ce, jusqu’à leur accomplissement professionnel, nous stimulons leur esprit d’initiative et développons leur passion d’entreprendre et leur capacité à innover et à surfer sur les nouvelles technologies. En somme, nous les encourageons à être les entrepreneurs innovants de demain

      Nicolas Sadirac, Directeur de l’Epitech .

      Le concours vu par Salah Azzoug

      Est-ce pour son côté extrêmement novateur que votre EIP est sélectionné ?
      Nous répondons à un besoin réel, grand public. Il a probablement aussi été sélectionné pour la vision à long terme que nous avons sur ce projet.

      Quelle est la force innovante de votre projet ?
      La sécurisation des données sur la clé USB de nos utilisateurs et la fourniture d’un environnement de travail multiplateforme, qui ne laisse pas de traces, qui ne pose aucun problème de compatibilité ni d’installation.

      À quoi vous attendez-vous pendant le concours ?
      À la conclusion de partenariats dans l’optique de la continuation du projet. Étant donné que nous continuerons à travailler sur Everlastick en créant une entreprise.

      À quoi vous attendez-vous au terme du concours ?
      Nous participons principalement afin de promouvoir notre projet mais nous ferons notre possible afin de représenter au mieux le projet et l’école et pourquoi ne pas gagner la finale. La concurrence sera forte durant ce concours car de nombreux projets européens sont de la partie et les domaines abordés sont très variés, certains très porteurs : la santé, les énergies renouvelables, etc.

      Les innovations de vos concurrents sont-elles, selon vous, aussi innovantes que la vôtre ?
      Après quelques recherches nous avons vu que certains projets participants, de grandes écoles, ne sont encore qu’au stade de prototype. D’autres sont des entreprises déjà créées. Beaucoup sont innovants voire très innovant.