Loading...
04.11.20

Thomas Barbuti est en stage dans une startup créée par des étudiants d’Epitech

Thomas Barbuti est étudiant en deuxième année à Epitech Marseille, de la promotion 2024. Actuellement en stage chez Teeneo, une startup gérée par des étudiants d’Epitech Marseille, il y occupe le poste de lead developper flutter. Ses domaines de prédilection ? Le web, les applications mobiles, et l’univers des jeux vidéos.

Teeneo, une néo-banque made in Epitech

 

 

Depuis 3 mois, Thomas Barbuti a intégré Teeneo, une start-up gérée par des étudiants d’Epitech Marseille de 3ème année : Tarik Slimani et Zacharie Azoulai-Minassian. Thomas y occupe le poste de lead developper flutter, et travaille actuellement depuis chez lui, au vu des conditions sanitaires actuelles.

 

Teeneo est une application de néo-banque destinée essentiellement aux jeunes 12-17 ans ainsi qu’à leurs parents. Elle permet de faciliter la gestion de l’argent de poche des adolescents de manière digitale. Cette application s’adresse aussi aux parents qui souhaitent accompagner leurs enfants dans la compréhension d’un budget en les sensibilisant sur leur relation avec l’argent. Il existe des paiements physiques et des paiements mobiles, des cagnottes ainsi qu’un contrôle parental.

Trouver un stage à 19 ans… toute une entreprise !

Thomas avait d’abord eu une opportunité pour intégrer Sogeti, une entreprise basée à Paris. Mais à cause du COVID 2019, il a préféré rester à Marseille. Par la suite, grâce à Epitech Marseille, Thomas a eu l’opportunité de découvrir Teeneo. Les étudiants gérant cette startup ont organisé une phase de sélection en visio pendant le confinement :

« Nous étions 6 étudiants à vouloir intégrer leur startup et finalement c’est moi qui ai été sélectionné »

Lorsqu’on demande au jeune homme si ce n’est pas trop effrayant de réaliser une première expérience dans le monde de l’entreprise à seulement 19 ans, il répond que non. « À Epitech nous sommes très bien formés puisque pendant un an on apprend à coder et de manière totalement autonome grâce la pédagogie qui est mise en place ».

Quelles sont tes missions chez Teeneo ?

Teeneo est une application mobile, je m’occupe donc de la partie front c’est-à-dire du design, tout ce que le client verra sur son sur téléphone. Je dois développer une technologie qui permet de s’adapter aux téléphones ayant Android ou IOS.

 

Les locaux de Teeneo à Castellane désormais vides

 

Sur le même principe qu’à Epitech, j’ai été trois semaines en formation où j’ai visionné plusieurs vidéos pour pouvoir m’entraîner sur ce qu’on attendait de moi. Une fois que j’étais à l’aise avec les nouvelles technologies, les responsables ont décidé de me laisser gérer toute la partie sur Android. Et pour finir, je gère aussi un chat similaire à l’ancien MSN. 

Quelle est la plus-value d’être un étudiant Epitech ?

Cela nous responsabilise plus rapidement ! À Epitech, on nous apprend beaucoup à apprendre en trouvant les solutions tout seul. Je me suis rendu compte qu’en stage c’est quand même bien différent puisque l’entreprise a d’autres attentes.

Le stage m’a fait énormément progresser puisque je travaille avec des nouvelles technologies, je suis confronté à collaborer avec des personnes avec lesquelles je n’ai pas l’habitude de travailler. J’ai vraiment dû sortir de ma zone de confort et m’adapter aux nouvelles contraintes.

Quelle est la suite pour toi ?

J’aimerais continuer en freelance avec Teeneo parce que j’aime bien travailler avec eux, les projets sont très intéressants et je m’entends particulièrement bien avec l’équipe. C’est valorisant de participer à un projet comme celui-ci même si c’est prenant car je vais devoir jongler entre mon rôle d’AER (Assistant Epitech Régional), travailler sur différents projets pour l’école et mon nouveau poste de lead développer flutter.

Grâce au stage chez Teeneo, je me suis rendu compte que j’ai envie de me lancer en freelance ce qui n’aurait pas été possible sans cette opportunité professionnelle.

Scroll to top