Informations
    Actualités & évènements
      Loading...

      ShareIT intègre la communauté OpenOffice

      12.10.06

      La conférence Internationale dédiée au projet OpenOffice s’est déroulée dans les locaux de l’INSA à Lyon du 11 au 13 Septembre 2006. Pour la quatrième année consécutive, les membres de la communauté OpenOffice se sont réunis pour faire partager leurs travaux et décider des nouvelles directions à prendre pour l’Opensource. La conférence a accueilli des intervenants tels que Debra Anderson (Novell) ou Zaheda Bhorat (Google) ainsi qu’une table ronde regroupant des participants tels qu’Eduardo Gutentag (Sun), Bob Sutor (IBM), Nathaniel Borenstein (IBM) ou Charles-H Schulz (Ars Aperta). Au cours de ces trois jours, les conférenciers ont abordé des thèmes pertinents tant pour les développeurs que pour les utilisateurs, répondant aux interrogations des nouveaux venus mais également à celles des anciens. Cet événement majeur du projet OpenOffice.org a permis à tous les développeurs, contributeurs et sympathisants de la suite bureautique de se retrouver pour des conférences autour de thèmes aussi variés que le format de fichiers OpenDocument (ODF), l’interopérabilité, les performances, le marketing, l’assurance-qualité, le développement d’extensions, etc.

      Un tel événement sur le territoire Français ne pouvait qu’intéresser l’équipe de ShareIT. Ce projet de fin d’étude de l’Epitech est un système permettant de travailler à plusieurs en temps réel sur un même document. Les membres du groupe l’ont adapté pour qu’il soit compatible avec MicrosoftOffice et OpenOffice. Ils essayaient depuis près d’un an d’être intégrés à la communauté OpenOffice. La conférence était, pour eux, l’occasion rêvée de rencontrer les hauts responsables de la communauté, ainsi que des PDG d’entreprises intéressées par les logiciels Opensource. Seulement voilà, les étudiants de l’Epitech n’ont pu obtenir de stand. Ils n’étaient pas assez connus.

      Non-conformité et débrouillardise font partie du credo de l’Epitech. L’équipe de ShareIT ne s’est pas arrêtée à ce premier refus. Ils ont enfilé leurs plus beaux costards, mis leurs ordinateurs portables en bandoulière, et ont quand même pris le train pour Lyon. L’idée était de faire un « sitting de trois jours » à la conférence pour réussir, malgré tout, à faire connaître leur projet.

      Une fois à Lyon, ils ont cherché, puis accosté Sophie Gauthier, la responsable OpenOffice en France. Ils lui ont montré une démonstration de ShareIT. Enthousiasmée, elle les a présentés à une cinquantaine de personnes, membres de la communauté ou PDG. ShareIT a ainsi obtenu le soutien de la communauté, ainsi qu’un partenariat avec OpenOffice.org, via SartXpert, la première entreprise de France pour tout ca qui a trait aux services basés sur OpenOffice. Cette dernière les sponsorisera pour le forum PFE de l’Epitech du 9 et 10 novembre.

      A force de rencontres et de persévérance, l’équipe a même réussi à se faire inviter à une réception donnée dans le salon d’honneur de la mairie de Lyon, en présence de nombreux invités prestigieux et personnalités locales. Zaheda Bhorat, la responsable Open Source de Google, revenant tout juste de la Silicon Valley, était présente. « Après deux coupes de champagne, raconte Carl Anderson, le chef de projet de ShareIT, on se sentait d’attaque pour aller la voir. On l’a accosté et on lui a parlé de notre PFE, ainsi que d’un éventuel partenariat avec le projet Google SpreadSheet. » Il s’agit de l’une des dernières innovations de Google, un tableur en ligne, permettant le travail collectif à longue distance. Zaheda Bhorat leur a donné les coordonnées de des développeurs de l’équipe SpreadSheet à la Silicon Valley, permettant ainsi à nos étudiants d’établir un contact. Ils ont aussi eu l’opportunité au cours de la soirée d’entrer en contact avec des développeurs de Sun, entreprise à l’origine d’OpenOffice.


      Zaheda Bhorat, accompagnée de trois membres du projet ShareIT.

      Selon Carl Anderson, « Cette conférence nous a été extrêmement profitable, nous nous sommes rendu compte que beaucoup de jeunes connaissaient déjà l’Epitech. ShareIT est devenu pour nous une sorte de carte de visite, qui nous a permis de trouver sans problème nos stages de fin d’étude. De plus, deux membres du groupe souhaitent travailler dans l’Opensource à la fin de leur cursus. La OpenOffice.org conférence nous a fait connaître du reste de la communauté. Microsoft aussi en est satisfait. L’entreprise s’ouvre de plus en plus à l’Opensource. ShareIT leur fait de la publicité. Si des étudiants peuvent établir une comptabilité entre Microsoft et OpenOffice, c’est la preuve de la qualité et de la simplicité d’utilisation de leurs logiciels. »

      Qui pourra dire, après cela, que le culot ne paie pas ?