Informations
    Actualités & évènements
      Loading...

      Savez-vous qu’il existe un monde en dehors de Parcoursup ?

      03.02.20

      C’est y est : la saison des voeux dans Parcoursup est ouverte, et lycéens et conseillers d’orientation ne parlent plus que de ça. Mais savez-vous qu’il existe de très nombreuses écoles encore en dehors de Parcoursup ? Et pas seulement des écoles spécialisées dans les filières professionnelles.

       

       

      Epitech fait partie de ces écoles que vous ne trouverez pas dans Parcoursup pour la bonne raison que son processus d’admission très personnalisé, basé sur une méthode pédagogique unique, n’est pas adapté à une sélection en partie automatisée.

      Nous travaillons à nous rapprocher des critères de cet outil qui, à terme, devra regrouper toutes les écoles supérieures accessibles post-bac, mais nous avons la chance encore aujourd’hui de pouvoir organiser notre recrutement selon des critères qualitatifs et surtout pendant toute l’année, au cours de rencontres de 2h à une demi-journée, qui sont des moments privilégiés et uniques pour découvrir nos formations et nos parcours.

      Cela signifie, en pratique, que vous pouvez candidater et recevoir une réponse, positive ou négative à votre candidature, à n’importe quel moment de l’année. Tout en vous inscrivant en parallèle sur Parcoursup pour les formations, en particulier non sélectives, qui vous intéressent.

      Pourquoi ? Parce que la sélection à l’entrée chez Epitech est réelle et qu’il est possible que vous vous retrouviez sur liste d’attente ou même avec une réponse négative.

       

       

      La personnalisation : maître mot d’Epitech

      L’accompagnement individualisé est pour nous à Epitech, notre première conviction. C’est pour cela que nous recrutons des étudiants tout au long de l’année, et pas seulement entre février et juillet. Si le lycéen sait déjà, avant même d’avoir fini sa terminale, qu’il veut faire carrière dans l’informatique, nous pouvons lui réserver une place dans l’un de nos campus Epitech, sous réserve qu’il ait passé les tests d’admissions et qu’il corresponde aux profils des étudiants d’Epitech. Une fois qu’il obtient son Bac, le lycéen a une place garantie à Epitech. Pas besoin d’être suspendu aux réponses de Parcoursup et d’attendre que l’algorithme de la plateforme lui dise ce qu’il fera l’année prochaine.

       

       

      On ne regarde pas le passé, on se concentre sur l’avenir

      Tandis que Parcoursup élabore des profils de lycéens en fonction de leurs résultats scolaires, et en fonction du type de Bac préparé entre autres ; ici à Epitech nous ne regardons pas tous ces critères. Nous voulons offrir la possibilité à n’importe qui de se réinventer grâce à notre école, dont la pédagogie particulière basée sur des projets, est très différente de celle du lycée. De plus, alors que certaines facs d’informatique ne vont pas accepter des Bac autres que des Bac généraux, nous regardons en premier l‘état d’esprit du lycéen plutôt que ses choix de Bac, choix qui, selon nous, ne doivent pas déterminer une future carrière. Nous privilégions la diversité des profils, car comme en entreprise ou comme dans la vie, on se retrouve souvent avec des gens très différents de nous ; c’est pour ça que nous préférons pas nous baser sur des algorithmes qui vont déterminer des profils types.

      Filières générale, technologique ou professionnelle : tous les profils sont les bienvenus à Epitech !

      Alors oui, il existe une vie en dehors de Parcoursup. N’hésitez pas à ouvrir vos oeillères, l’ouverture d’esprit et la vision à 360° font partie des valeurs fondamentales que nous cultivons à Epitech.

       

       

      A bientôt lors de nos Journées Portes Ouvertes ?  

      Petit rappel 

      Parcoursup existe depuis 2018, et remplace l’ancien système Admission Post Bac, qui avait fait l’objet de critiques en 2017. Parcoursup est une démarche obligatoire pour les lycéens, c’est une application web destinée à recueillir et gérer les voeux d’affection des futurs étudiants de l’enseignement supérieur  français.

      Le but premier de Parcoursup est, d’après le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de l’Innovation, de permettre de mettre fin au tirage au sort et d’accompagner de façon plus individualisée les futurs étudiants dans leur projet d’orientation.