Informations
    Actualités & évènements
      Loading...

      SafeWatch, un projet Moonshot devenu bien réel

      03.03.15

      SafeWatch-Piscine-Moonshot-Forward-Epitech-Innovative-Project-2017-1.jpg

      SafeWatch est un pur produit d’une des 5 journées de la Piscine Moonshot. Quand, après une conférence matinale, les étudiants de la promo 2017 planchent sur un projet quotidien pour le présenter à un jury à la fin de la journée.
      Reconnu dès cette première présentation comme un projet très intéressant par l’école, cette solution innovante pour mieux maitriser les risques environnementaux en entreprise s’est depuis transformé en projet EIP.

      SafeWatch n’est plus un projet fou

      SafeWatch est un boîtier monté sur un brassard (ou un holster) avec à l’intérieur une « carte » Edison sur laquelle ont été installés plusieurs capteurs qui récupèrent les données environnementales sur des sites à risques.

      Sécuriser les sites

      SafeWatch est en effet destiné au monde industriel. Les entreprises dont leurs responsables de sites comme évidemment le personnel travaillant sur des environnements potentiellement dangereux en sont les utilisateurs naturels.

      Quantifier la pollution de l’air

      Ces capteurs mesurent par exemple les niveaux de monoxyde de carbone, de méthane, d’hydrogène, de gaz chloré, de particules fines, de poussières, de radioactivité etc.

      Essaim de boîtiers

      L’intérêt de cette solution est de déployer des boîtiers en essaim sur le site, en fonction des déplacements de chacun des membres du personnel sur site. Ainsi, le site est globalement couvert et la cartographie plus précise en même temps qu’évolutive.

      Alerte danger

      En cas de détection d’un seuil potentiellement dangereux, le boîtier prévient immédiatement son porteur par une alarme tout en communiquant avec le logiciel SafeWatch par wifi pour faire remonter l’alerte sur tout le site. À cet effet, l’information est automatiquement caractérisée – type de menace, niveau de concentration et localisation de la zone via une système de triangulation de l’information par les bornes wifi.

      Temps réel

      Les données sont traitées en temps réel, elles sont envoyées au serveur de l’application qui en fait la mesure et la cartographie. C’est le responsable de la sécurité du site qui assure le monitoring de tout le site, puisqu’un boîtier SafeWatch est personnel à chaque salarié sur site, c’est ce qui fait toute la différence de la solution Safewatch par rapport à aux offres du marché à capteurs fixes.

      Mobilité, modularité

      Bien sûr, cette solution web se double d’une application mobile déclinée sur les plateformes habituelles (iOS, Android et Windows Phone). Ainsi, en plus cette gestion en temps réel, les boîtiers personnels offrent la possibilité de savoir très vite les risques encourus sur telle zone précise en cas de fuite ou micro-fuite.

      SafeWatch-Carte-Edison-Piscine-Moonshot-Forward-Epitech-Innovative-Project-2017.jpg

      Et la concurrence alors ?

      Même s’il y a des solutions concurrentes sur le marché, SafeWatch s’en distingue par son boîtier, miniaturisé, son offre mobile et son suivi en temps réel. De plus, facile d’usage, il ne nécessite pas de temps de formation autre qu’une explication à la réception des boitiers.

      Un intérêt partagé

      L’école a reconnu le fort potentiel du projet mais pas seulement. Comme nous le confie Laurent Katz (promo 2017), un des membres du groupe d’étudiants développant SafeWatch, « nous avons participé et remporté un prix lors d’un concours organisé par Intel, où nous avons gagné notre carte Edison… Nous sommes déjà en contact avec la médecine du travail du centre d’essai du groupe Renault à Lardy et nous souhaitons étendre le domaine de nos recherches. »

      Une équipe de choc

      Outre Laurent, les membres du groupe SafeWatch sont Alice Convert, Heliane Ly, Coline Marion, Philippine Ramaherison, Adrien Chataignoux, Florian Eyzat, Loïc Lefloch et Thomas Nieto (tous promo 2017). Ils ont un an et demi devant eux pour presenter leur projet ficelé devant, peut-être, le jury des Trophées EIP
      En attendant, ils pourront le bootstrapper pendant Forward.