Informations
    Actualités & évènements
      Loading...

      Wiirtual Eyes, un projet libre

      09.07.10

      Le projet libre d’Epitech laisse le choix aux étudiants du sujet : chaque année, de nombreuses réalisations innovantes dans la veine des EIP sont ainsi présentées. Pierre Fourgeaud, promotion 2013, a lui travaillé en équipe sur la réalité virtuelle, avec comme objectif une solution à la fois irréprochable techniquement et peu onéreuse.

      Pierre Fourgeaud

      En quoi consiste votre projet libre ?

      Wiirtual Eyes est un environnement de réalité virtuelle sur PC, basé sur les contrôleurs de la console Wii. Nous nous sommes inspirés des travaux de Johnny Chung Lee, qui est arrivé à un résultat semblable en utilisant des infrarouges. Cependant, sa technique n’était pas parfaite. Sa portée était d’environ 50° : nous, nous voulions une immersion totale, à 360°. Des outils de ce type existent, mais ils ne sont ni au point, ni abordables.

      Quels moyens techniques avez-vous mis en place ?

      Wiirtual Eyes

      Deux manettes, un ordinateur et un casque suffisent ! La première télécommande permet d’ouvrir des menus contextuels, tandis que la seconde, glissée dans la poche, permet de capter les mouvements de l’utilisateur. Nous utilisons son accéléromètre et son gyroscope pour savoir par exemple quand on marche sur place, et ainsi, déplacer l’environnement virtuel.

      Avez-vous reçu des aides ?

      Nous avons été sponsorisés pour l’achat du casque par une entreprise d’informatique basée à Toulouse, ainsi que par Wopota, une jeune entreprise spécialisée dans le web applicatif et les solutions mobiles. Nous allons également utilisé notre outil sur les salons sur lesquels Epitech est présente pour faire visiter les nouveaux locaux de Bordeaux aux passants… et montrer notre expertise technique !

      Combien de temps ce projet vous a-t-il demandé ?

      Wiirtual Eyes

      Si l’idée a germé en début d’année, tout a réellement démarré au cours du mois de mars avec nos premières implémentations. Le début était compliqué : nous étions en grosse période de rendu de projets, bien plus qu’en première année. Mais nous avons réussi à tous nous motiver pour travailler dessus rapidement. Ce projet nous aura demandé beaucoup de temps, à cause des technologies que nous avons implémentées : C++, modélisation des scènes, protocole bluetooth… Cela nous a permis d’apprendre beaucoup, en avance sur le programme !

      Qu’avez-vous le plus apprécié dans l’exécution de votre projet libre ?

      C’est un projet vraiment innovant. Les deux premières années, la pédagogie de l’école nous incite à reproduire des projets existants pour comprendre leur fonctionnement. Cette fois, nous nous sommes lancés dans quelque chose qui n’était pas vraiment au point actuellement, la réalité virtuelle, pour l’améliorer. De plus, nous avons déjà commencé à réfléchir à notre EIP, qui portera peut-être sur de la reconnaissance vocale. Pourquoi ne pas mettre le tout en commun ?

      Wiirtual Eyes est un projet de la promotion 2013 d’Epitech Bordeaux, de Pierre Fourgeaud, Julien Barritaud, Grégoire Morpain, Alexandre Brit, Jean Eymerit et Pierre-Louis Gottfrois.