Informations
    Actualités & évènements
      Loading...

      Matthias Feraga, architecte généraliste

      06.05.10

      Ancien de la promotion 2007, Matthias Feraga a été recruté par Sogeti (SSII filiale du groupe CapGemini) à l’issue de son stage de cinquième année. Passionné par l’architecture orientée vers les services, il apprécie la polyvalence du poste qu’il occupe, comme celle de la formation qu’il a reçue à EPITECH.

      En quoi consiste ton métier ?

      Comme je suis architecte généraliste, j’interviens en amont des projets : avant-vente, conseil, cadrage, architecture et conception. Sogeti me donne ainsi l’opportunité de travailler sur des sujets plus qu’intéressants :

      • Union européenne : mise en place d’un référentiel d’instruments financiers pour la régulation des marchés ;
      • Ministère de l’intérieur : audit du référentiel des associations loi 1901 ;
      • Groupe TF1 : étude et mise en œuvre des échanges de données entre les applications ;
      • Ministère de l’intérieur : audit du système d’information des élections ;
      • Carrefour : mission d’architecture logicielle ;
      • SNCF : mission d’architecture logicielle.

      Qu’est-ce qui te plait ?

      Matthias Feraga

      Ma fonction actuelle me permet pleinement de m’épanouir, à travers diverses missions et variées. De plus, l’architecture est un domaine d’activité enrichissant. Il permet de toucher de près ou de loin à toutes les fonctions de l’entreprise : achats, ventes, finance, comptabilité, logistique, relation client, marketing, ressources humaines… Technophile à mes heures, l’architecture me permet également de travailler sur de nombreuses technologies : open source, Microsoft, Oracle, SAP, etc. Sans pour autant me spécialiser.

      Quels conseils donnerais-tu à un étudiant qui souhaite suivre ton parcours ?

      Je conseille à tous les futurs travailleurs de l’information de ne pas considérer la technique comme un but en soi. Plus que jamais la technologie est banalisée et devient une commodité. À tous ceux que l’architecture des systèmes d’information intéresse, je recommande de travailler sur un maximum de technologies sans se spécialiser. Le cursus EPITECH favorise grandement cette polyvalence. Multiplier les petites expériences permet de prendre rapidement du recul sur son métier et d’en comprendre les enjeux. Cette démarche mène progressivement à se détacher de la technique, et ainsi d’apporter toujours plus de valeur ajoutée à l’entreprise.