Loading...
27.06.22

La naissance de l’imprimante 3D : fabriquer des objets à partir de modélisations numériques

Vous est-il déjà arrivé d’être contraint de jeter une machine, à cause d’un unique composant défectueux, introuvable sur le marché, impossible à remplacer par un autre ? Quelle frustration… Tout un appareil inutilisable à cause de cette pièce. Mais avec l’imprimante 3D, elle peut être reproduite de chez vous ! Et ce n’est qu’un exemple parmi d’autres de situations où cette invention permet de résoudre des problèmes pratiques du quotidien.

L’imprimante 3D : de l’industrie au domicile

1983 est l’année d’une révolution industrielle engendrée par l’invention de l’impression 3D par Charles Hull. C’est un procédé d’impression qui permet de concevoir et de fabriquer des objets à partir d’un modèle numérique. Pour l’exploiter, Charles définit par la même occasion un format de fichier spécifique, le STL (STereo-Lithography), grâce auquel, aujourd’hui encore, les objets peuvent être caractérisés en trois dimensions.

D’abord réservée exclusivement au domaine industriel, la production d’objets à l’unité devient à la portée de tout un chacun vingt ans plus tard, à partir de 2005, lorsque les premières imprimantes 3D abordables financièrement sont mises sur le marché. Tout le monde peut alors créer des objets (dans les limites de certaines dimensions) en concevant des maquettes numériques. L’imprimante se charge de les matérialiser !

Ce que les geeks aiment dans l’imprimante 3D

En partant du principe que les geeks aiment utiliser les nouvelles technologies pour rendre le quotidien plus agréable, ou pour adresser des problèmes spécifiques, les plaisirs qu’ils peuvent tirer de l’imprimante 3D se comprennent aisément. Ils ont l’opportunité de créer physiquement les objets qu’ils imaginent ou qu’ils reproduisent numériquement : bricolage, réparation, invention… les possibilités d’usage sont vastes !

Comment l’imprimante 3D fonctionne-t-elle ? Une fois qu’un utilisateur a dessiné un objet 3D grâce à l’outil de conception intégré à l’imprimante, un logiciel réalise un découpage virtuel de l’objet par tranches ; la fabrication est ensuite effectuée par ajout d’une matière (par exemple, le plastique) en couches successives. Résultat : les tranches “virtuelles” sont matérialisées par un empilement des couches qui donne le volume à la pièce. Selon la densité voulue, la matière est déposée ou solidifiée par l’imprimante 3D jusqu’à l’obtention de la pièce “physique” voulue.


Durant tout le mois de juin, Epitech Technology célèbre les inventions et les inventeurs qui ont révolutionné notre quotidien.

#1 La naissance du peer-to-peer : le pouvoir de la communauté

#2 ZX81 : le premier ordinateur en kit accessible à tous

#3 Linus Torvalds et la naissance du système d’exploitation Linux

#4 La sortie de l’Apple II, premier ordinateur grand public

#5 L’essor des films d’animation : le numérique au service du spectaculaire

#6 Les jeux en réseaux : l’émergence d’une communauté sociale de gamers

#7 Le téléphone : de l’outil d’appel au micro-ordinateur

#8 La génération de données spatiales par la géolocalisation

#9 Captation de l’image et numérisation : les prémices du traitement de l’image

#10 Quand sont apparus les écrans d’ordinateur ?

#11 : La naissance d’Internet et du World Wide Web

#12 Faciliter la navigation sur Internet : l’invention du DNS

#13 La naissance de la clé USB

#14 L’invention de la souris informatique

#15 Comment est née l’architecture informatique moderne ?

#16 La naissance du premier ordinateur programmable fonctionnel

#17 Le développement du réseau local

#18 La question du hacking responsable

Scroll to top