Informations
    Actualités & évènements
      Loading...

      A la découverte d’ELITOA

      24.05.10

      Alexandre Frémont et Alexandre Lambert (promotion 2009) viennent de monter leur propre société. ELITOA, fondée en janvier 2010, est une plate-forme de jeux concours un peu particulière. L’utilisateur s’inscrit puis doit se faire élire par sa communauté. Celui ou celle qui engrange le plus de votes est vainqueur. À la clé : de nombreux lots aussi divers qu’un an de carburant ou des places de spectacles. Le service a officiellement ouvert en avril dernier.

      Alexandre Fremont Alexandre Lambert

      Les deux anciens ont travaillé ensemble depuis leur entrée à l’école. En cinquième année, ils ont collaboré sur le même EPITECH Innovative Project (EIP), eTrading, une intelligence artificielle à destination des spéculateurs. Pour compléter la description d’ELITOA, Alexandre Frémont et Alexandre Lambert reviennent sur la création de leur société.

      Pourquoi se lancer dans les jeux concours ?

      Disons que le domaine s’est présenté suite à une idée. Nous voulions faire gagner à quelqu’un un bien sans hasard et à moindre coût. En France, il est interdit d’organiser des loteries. Cependant, les concours sont autorisés. Nous avons donc eu l’idée d’organiser des compétitions dans lesquelles le hasard, la culture et les connaissances n’interviennent pas. En effet, les participants se départagent sur une élection : c’est le candidat qui obtient le plus de votes de ses proches qui remporte la mise.

      Quels lots seront proposés au vote ?

      Actuellement, nous avons lancé nos premiers concours avec des biens tels qu’un iPhone, des voyages, ou encore un an de carburant… Mais nous souhaitons à moyen terme pouvoir proposer des voitures pour moins de 10 € et des maisons pour moins de 20 €. Dans ce concept, en comparaison avec d’autres loteries, ici, c’est le participant qui est maître de sa réussite.

      ELITOA

      Pourquoi avez-vous décidé de monter votre entreprise ?

      Nous avions déjà dans l’esprit durant notre cursus à EPITECH l’entreprenariat. Mais cela n’était qu’une vague idée, une fantaisie. Tout a vraiment commencé en début de 5e année avec le cours de « business week », dirigé par Gilles Enguehard. Le but était de réaliser un business plan et une présentation en groupe autour d’un projet. C’est à partir de ce moment précis que l’idée d’ELITOA a vraiment germé, jusqu’à aboutir à travailler dessus. Depuis septembre dernier, nous la concrétisons !

      De plus en plus d’anciens montent leur société : comment l’expliquez-vous ?

      La raison est simple : à notre âge, nous avons encore peu de responsabilités. Comme pendant notre cursus nous avons été sensibilisés à l’entreprenariat, il est facile de trouver de nouvelles idées bonnes ou mauvaises. Travailler pour son projet est d’autant plus motivant pour la majorité des personnes. De toute manière, même si cela ne fonctionne pas, c’est une formidable expérience car on apprend énormément !

      En quoi EPITECH vous a aidé à en arriver jusque là ?

      EPITECH nous a appris dès la première année à nous responsabiliser, à nous organiser et à travailler en groupe. Dans notre cas, nous nous connaissons parfaitement, et nous savons gérer notre groupe. L’école nous a fourni toutes les connaissances techniques pour achever les développements de notre projet. Enfin, EPITECH sensibilise aussi beaucoup ses étudiants sur la création en entreprise, avec des matières comme « business management », « business week », et bien sûr l’EPITECH Innovative Project !

      Rejoignez la communauté ELITOA !
      Site internet
      Page Facebook
      Compte Twitter