Informations
    Actualités & évènements
      Loading...

      Larry Couchy : la vie en RAW

      19.01.10

      En deuxième année à l’EPITECH (promotion 2013), Larry Couchy est un passionné… de photographie. L’appareil en main, il flâne entre deux projets, prêt à saisir sur le pouce ce qui lui plait. Larry Couchy s’implique également dans l’association de photographie de l’école, l’association Ephémère.


      Copyright Larry Couchy


      D’où te vient cette passion pour la photographie ?

      Au début, c’était une obsession : mon père avait un appareil, en haut dans une armoire, et je n’avais pas le droit d’y toucher. Le gros cliché en somme ! J’ai toujours été attiré par la photographie, son traitement, et la communication par l’image. C’est quelque chose que j’ai étudié pendant mon temps libre. Quand j’ai été en âge de travailler, mon premier stage m’a permis d’acheter mon appareil.

      À quoi ressemblent les étudiants de l’EPITECH à travers ton objectif ?

      Il y a vraiment de tout, c’est justement ce que j’aime à l’école. Il y a quelques timides, mais aussi des fêtards, des personnes sociables, des extrêmes dans toutes les catégories… Le « geek » stéréotypé, je ne crois pas qu’il existe à l’EPITECH, ou alors, il n’y en a que trois ou quatre !


      Copyright Larry Couchy


      Quand trouves-tu le temps de sortir ton appareil photo ?

      Je marche tout le temps avec mon appareil. Dès qu’il y a quelque chose qui m’intéresse, je la prends en photo. Au cours de la piscine, j’ai shooté ainsi mon groupe d’amis. On sortait d’une conférence, c’était sur le vif.

      Que t’apporte la photographie dans ton cursus à l’EPITECH ?

      Beaucoup ! C’est tellement différent de l’informatique ! Certaines semaines pour me libérer l’esprit, je me prends une « journée photo ». Je reprends ensuite les projets en étant plus serein et avec l’esprit tranquille. Je trouve des solutions à des problèmes que je n’aurais pas remarqués si je n’avais pas marché dans la rue.


      Copyright Larry Couchy


      C’est tout naturellement que tu fais parti de l’association de photographie Ephémère…

      Je suis le Responsable Evénements. J’organise en accord avec l’administration des couvertures de conférences pour l’école. L’association comporte environ 25 personnes, avec un noyau très actif d’une dizaine de passionnés. Nous sommes répartis sur Epitech, Epita, Sup’BioTech et e-Art Sup : nous tendons à devenir l’association photo du Ionis Institute of Technology.

      Quelles sont les autres buts de l’association ?

      On travaille surtout notre image pour le moment. L’association existe depuis longtemps mais a eu un passage à vide. Il y a deux ans, un ancien élève de l’EPITA, avec quelques un de ses amis, a voulu refonder le club. Lorsque je suis arrivé l’an dernier, il y a eu une explosion du marché : tout le monde a commencé à s’acheter un appareil photo. Du coup, l’association a vraiment grossi, et est repartie de plus belle depuis le début de l’année 2009 !

      Crédits photographiques : Larry Couchy.

      Depuis décembre, l’association Ephémère a mis en place à destination de tous des cours de photographie, trois fois par mois. Chacun de ses membres ayant une expertise particulière, ils ont décidé de mettre en commun leurs savoirs pour les partager. Pour connaître les prochaines dates, rendez-vous sur le calendrier de l’association Ephémère.