Informations
    Actualités & évènements
      Loading...

      Gestion du Patrimoine pour Anciens

      18.02.11

      En novembre dernier, le Service des Anciens d’Epitech a réservé une conférence spéciale à tous ses diplômés. Armelle Gadan, conseillère en gestion de patrimoine, est venue renseigner les Anciens sur les façons d’épargner pour se constituer un patrimoine et choisir du support de placement de l’épargne.

      La conférence a tourné autour de trois axes :
      présentation des différents supports d’épargne disponibles sur le marché français, leurs atouts et inconvénients, leur fiscalité (et notamment l’assurance vie) ;
      – expliquer aux étudiants et jeunes actifs quels sont les supports qui leur correspondent ;
      – comment défiscaliser des revenus à travers quelques possibilités, en fonction des souhaits des participants.

      Promotion 2006, Claudio Bernardes a eu l’occasion d’assister à cette conférence :

      J’ai travaillé durant mes trois dernières années d’études. D’abord pour me faire de l’expérience, mais aussi pour gagner un peu d’argent. Une fois diplômé, j’ai immédiatement trouvé un CDI dans une société de consulting que j’ai depuis quittée pour un poste en interne dans une petite société d’investissement. J’ai pu économiser la majeure partie de mon salaire durant les premiers mois de ma vie professionnelle.

      De base, la conférence m’a appris la différence entre patrimoine et trésorerie. Et surtout, elle m’a permis de comprendre que je n’utilisais pas correctement cet argent dormant ! J’ai donc pris contact avec Armelle pour un entretien. Je lui ai exposé ma situation et elle m’a conseillé plusieurs actions à entreprendre. J’ai décidé de les suivre et je suis très satisfait du résultat. L’intervenante s’est montrée pédagogue, franche et disponible !

      En 2011, le Service des Anciens d’Epitech a prévu de nouvelles conférences destinées à ses diplômés. Les thématiques, techniques ou culturelles, vont répondre aux besoins des anciens qui ont été recensés à travers une enquête réalisée en juin 2010.