Business & Technology Manager

Toutes les entreprises ne développent pas intégralement tous leurs produits informatiques grâce à des ressources internes. Elles sont même une majorité à devoir sous-traiter ce type d’activités, ou compléter leur propre savoir-faire par des composants technologiques d’autres entreprises. Le Business & Technology Manager est chargé de manager tous les spécialistes en informatique et en technologie, qu’ils soient internes ou externes à l’entreprise, en inscrivant leurs actions dans une stratégie IT globale.

Le métier de Business & Technology Manager

Le rôle du Business & Technology Manager est de développer, coordonner et superviser l’ensemble des opérations en lien avec les systèmes d’information d’une entreprise. Il s’assure que les produits informatiques développés par les équipes technologiques internes et ceux fournis par des prestataires externes se combinent efficacement pour répondre aux objectifs de l’entreprise. Le Business & Technology Manager a donc une fonction stratégique et pilote les démarches liées à l’IT.
Le Business & Technology Manager répond à une mission de leadership. Il définit les orientations stratégiques et procède aux choix technologiques pour que l’entreprise atteigne ses objectifs le plus efficacement possible. De plus, il exerce une réelle influence sur toutes les parties prenantes impliquées dans les projets technologiques : il sait les fédérer, les accompagner, et si besoin les aider dans leurs missions.
La gestion de projet constitue une grande partie du quotidien du Business & Technology Manager. Il pilote le développement d’une solution informatique sur toutes les phases du projet.
  • En amont du projet : Le Business & Technology Manager analyse les besoins technologiques d’une entreprise, détermine la solution à développer pour y répondre, identifie les ressources humaines et les compétences techniques nécessaires au développement du produit informatique voulu, évalue les risques du projet en termes de coûts et de délais, sélectionne les prestataires externes pouvant soutenir le projet, détermine un budget… Une fois que toutes les ressources sont identifiées, le Business & Technology Manager inscrit le travail de l’ensemble des acteurs dans un planning d’actions et il organise leurs modalités de travail : processus à suivre, règles de fonctionnement, méthodes privilégiées, indicateurs de réussite et de validation d’une étape intermédiaire, etc.

  • Après le lancement du projet : le Business & Technology Manager s’assure du bon déroulement des opérations, intervient lorsque la situation le demande (par exemple, lorsque le projet prend du retard ou que des imprévus bloquent sa progression). Le Business & Technology Manager fait le nécessaire pour fournir, à l’issue du projet, un livrable de qualité dont la production a respecté le budget et les délais déterminés initialement.

Les compétences nécessaires pour devenir Business & Technology Manager

Le Business & Technology Manager a une fonction stratégique dans l’entreprise. C’est un spécialiste de l’informatique qui détient un large éventail de responsabilités : il analyse des systèmes d’information, manage des équipes, déploie des technologies, développe des normes techniques, et dans certains cas, il est responsable des systèmes et des réseaux. Le Business & Technology Manager a donc besoin de connaissances et compétences solides sur les produits informatiques (le matériel, les logiciels, etc.).
Le Business & Technology Manager s’appuie sur des qualités relationnelles pour exercer son leadership. Savoir fédérer et embarquer des parties prenantes dans un projet implique : une ouverture d’esprit et de l’écoute pour comprendre les besoins de chacun, mais aussi une certaine fermeté, de la rigueur et un esprit d’initiative pour cadrer leurs actions. Le Business & Technology Manager doit en effet pouvoir être directif. En cas d’imprévus, une bonne gestion du stress et de la réactivité lui permettent de prendre les décisions adéquates.
Enfin, la gestion de projet du Business & Technology Manager est facilitée par des capacités d’analyse : pour ne pas se tromper dans la détermination des besoins technologiques ou dans l’évaluation des prestataires, par exemple.

Les perspectives d’évolution d’un Business & Technology Manager

Selon la taille et la structure de l’entreprise, le Business & Technology Manager peut être positionné au plus haut de la hiérarchie. Sa fonction constitue donc une étape avancée dans un parcours professionnel, d’autant plus qu’il témoigne d’une grande expérience dans la gestion de projets informatiques. Toutefois, les compétences du Business & Technology Manager lui ouvrent des opportunités vers d’autres fonctions de direction relatives aux systèmes d’information ou aux systèmes d’exploitation d’une entreprise, comme par exemple CTO (Chief Technical Officer), CDO (Chief Digital Officer) ou COO (Chief Operating Officer).

Le salaire d’un Business & Technology Manager

Le salaire d’un Business & Technology Manager dépend de son expérience professionnelle, de son ancienneté et de l’entreprise dans laquelle il est employé. Sa rémunération est comprise entre 55 000 et 160 000 euros brut.

Les secteurs et les entreprises qui recrutent des Business & Technology Manager

De plus en plus d’entreprises sont portées par des projets stratégiques de transformation digitale. Les grands groupes, les PME ou encore les startups peuvent rechercher des Business & Technology Manager pour coordonner leurs opérations des systèmes d’information et/ou d’exploitation. De manière générale, plus la taille de l’entreprise est importante, plus les Business & Technology Manager sont soit des spécialistes d’un domaine informatique précis, soit des directeurs très expérimentés.

Vous souhaitez rejoindre Epitech Digital ?

Le Programme Global Digital vous intéresse ?
Vous souhaitez intégrer dès la rentrée prochaine notre établissement ?