LES MÉTIERS

Seule fil rouge dans tous les métiers du digital : être un véritable Business Analyst. Pour le reste, l’étendue des métiers du digital est vaste et ne cesser d’évoluer.

Être un·e expert·e du digital, c’est être un·e véritable Business Analyst, c’est à dire celui qui est à l’interface entre les métiers, les besoins des utilisateurs, les usages et les technologies que l’on retrouve partout. Il s’agit d’intervenir dans une vaste chaîne d’acteurs qui permettent la collecte et la manipulation d’informations en toute sécurité, travaillent sur leur présentation au travers d’interfaces dédiées, interconnectent des outils variés.

C’est pour cela que vous serez mené·e·s à manipuler un très grand nombre de technologies.
Finalement, la business analysis est présente dans tous les métiers du digital.

LE SECTEUR EN FRANCE

0

emplois en 2019

0 %

d’emplois en région parisienne. Puis : Rhône, Isère, Haute-Garonne, Alpes-Maritimes.

0 %

de femmes.

0 %

de cadres

Développeur Full Stack  

Le développeur Full Stack est un développeur qui a la capacité de concevoir et créer un outil informatique (site web, application mobile, logiciel…) de A à Z, en organisant la solution technique du traitement informatique dans toutes ses composantes. Il maîtrise un nombre de technologies et de compétences très large. C’est à la fois un architecte, un développeur front-end (écrans), un développeur back-end et un administrateur système.

Avec la multiplication des langages et des frameworks de développement informatique, le développeur Full Stack est avant tout familier avec toute la technique et a les compétences pour faciliter le travail d’autres experts informatiques, en étant capable d’implémenter des fonctionnalités et de résoudre des problèmes sur l’ensemble des couches de la « stack » technique.

Motion Designer  

Le motion designer crée des productions graphiques intégrant à la fois de la vidéo, de l’animation 2D et 3D, des effets spéciaux, du son, du texte… C’est à la fois un créatif et un technicien qui maîtrise de nombreux logiciels… C’est un graphiste polyvalent qui maîtrise plusieurs technologies (effets spéciaux, animation 2D et 3D, vidéo…) et logiciels. 

À partir d’un cahier des charges (le brief client), le motion designer crée tous les plans de la future animation ou interface à travers son storyboard, en réalisant toutes les étapes de production : rendu des images, montage, étalonnage, encodage, transition, conception des mouvements. Toutes ces opérations nécessitent de maîtriser de nombreux logiciels (Photoshop, Illustrator, After Effects, Flash, Première Pro, 3DS, Encore DVD…).

Chief Marketing Officer  

Le Chief Marketing Officer (CMO) ou directeur marketing a pour rôle de diriger l’activité marketing globale d’une organisation, en particulier dans sa dimension digitale ; de l’étude de marché à la stratégie publicitaire en passant par l’orientation du développement des offres d’une entreprise, le ciblage de la clientèle et l’image de marque.

Ce métier intègre toutes les dimensions numériques de la relation client, l’e-marketing et les nouveaux outils d’analyse, de prospection et de canaux publicitaires online. Il fait évoluer l’image de marque et optimise la promotion des ventes dans le but d’accroître la rentabilité de l’entreprise et ses parts de marché. Sa fonction est primordiale dans la transformation numérique des entreprises à travers la gestion de l’évolution des canaux de distribution.

Community manager

Le community manager est chargé de créer et de fédérer une communauté d’internautes autour d’un intérêt commun. Sa mission consiste à développer et à gérer la présence d’une organisation (marque, association, produit, jeu…) sur Internet.

Expert des communautés web, il travaille pour le compte d’une marque ou d’une entreprise, c’est lui qui fédère et anime les échanges entre internautes. Pour cela, il utilise principalement les réseaux sociaux (Youtube, Facebook, Twitter…) et professionnels (Viadeo, LinkedIn, Xing…). 

Ambassadeur de la « marque » auprès des internautes, il communique le message de l’entreprise vers l’extérieur et fait part à l’entreprise des réactions de la communauté ; dans l’objectif de fidéliser les internautes et d’acquérir de nouveaux « habitués ».

Data Scientist  

Le data scientist est le responsable de la gestion et de l’analyse de « données massives » (Big data). Ce spécialiste des chiffres, des statistiques et des programmes informatiques traite les données d’une entreprise pour en extraire les informations susceptibles d’aider dans la prise de décisions.

Il est responsable du croisement des données de l’entreprise avec celles mises à disposition via les services web et autres canaux digitaux (téléphone mobile..).  Son objectif : donner du sens à ces données et en extraire de la valeur pour aider l’entreprise à prendre des décisions stratégiques ou opérationnelles. Dans ce cadre, il conçoit les modèles et algorithmes pour collecter, stocker, traiter et restituer les données. Il est capable d’imaginer de nouveaux modèles d’analyse pour traiter des données brutes et hétérogènes qui ne peuvent pas être analysées à l’aide d’outils classiques de gestion de bases de données.

Product Owner

Le Product Owner ou le chef de projet digital est responsable de la définition et de la conception d’un produit ou d’un service digital. Souvent expert de la méthodologie agile, il représente les besoins Métier (bonne vision business) et fait le lien avec la partie technique du projet. 

Il représente l’utilisateur et pilote les équipes chargées du développement. Sa responsabilité principale est de définir un produit qui apportera le maximum de valeur métier aux utilisateurs dans le temps et le budget impartis au projet. Il encadre les projets techniques en veillant à leur réalisation, étape par étape, et en réajustant et repriorisant au besoin les objectifs, tout en s’assurant que les recommandations émises par l’utilisateur sont faisables et respectent le budget. 

UX/UI Designer  

L’UX Designer est en charge de l’expérience utilisateur (UX) à travers l’amélioration des interfaces utilisateur (UI). Il traduit l’expérience entre l’utilisateur et la marque et améliore la mise à disposition de ses biens et services en ligne. L’optimisation de l‘expérience utilisateur passe par la structure des informations et des fonctionnalités mises à disposition, selon des critères déterminants pour les utilisateurs tels que l’accessibilité, la visibilité, la simplicité, l’intuition, la crédibilité, la confiance… 

L’UI Designer est chargé de l’interface utilisateur et a pour objectif de rendre la navigation en ligne plus facile et intuitive. Il doit aussi répondre à des codes de design tout en respectant l’identité de la marque ; il organise le contenu pensé par l’UX Design et met en valeur les éléments graphiques et textuels, travaille la fluidité des animations, la visibilité d’éléments déterminants et la justesse du design, en accord avec les objectifs du site ou de l’application. 

Chief Technical Officer

Le Chief Technical Officer ou directeur des nouvelles technologies est en charge de l’innovation technique et du déploiement de technologies adaptées au développement et à l’efficacité des activités d’une entreprise. Il évalue l’ensemble des possibilités de développement technique d’une entreprise et de définir une stratégie de déploiement de projets innovants. 

Le CTO doit anticiper les nouvelles pratiques et opportunités techniques accessibles afin de dynamiser l’activité présente, en explorant de nouvelles opportunités de débouchées offertes par l’innovation technologique, ce dans n’importe quel service de l’entreprise.

Chief Digital Officer  

Le Chief Digital Officer, ou directeur de la transformation digitale, est à la fois pilote et moteur, à haut niveau de responsabilité. Il cumule de nombreux savoir-faire (marketing, stratégie, IT, business, innovation, logique d’entreprise, process) et savoir être (communication, ouverture aux autres, capacités à convaincre.

Polyvalent, il prend en charge la transformation numérique en activant les actions et les compétences adéquates. Il doit avoir une vision globale, à la fois interne et externe, à la fois sur l’informatique, le marketing, et le business ; pour être capable de prioriser et d’impulser les actions.

Son rôle consiste à intégrer simultanément des technologies adaptées, de nouvelles sources de revenu et une culture du numérique, voire de l’innovation au sein de son l’entreprise.

 

Responsable Cybersécurité

Le responsable cybersécurité est chargé de protéger les données des entreprises contre la concurrence et les hackers. Il garantit la disponibilité du système d’information de l’entreprise, préserve son intégrité et sa confidentialité et assure la sécurité des transactions électroniques.

Quel que soit le secteur d’activité, ses missions restent les mêmes : analyser, diagnostiquer, prévenir et protéger. Il analyse les failles informatiques, définit des procédures et protocoles (pare-feu, mots de passe, antivirus, cryptologie…) pour prévenir les risques d’attaques informatiques.

Il doit mettre en échec virus et tentatives d’intrusion des pirates informatiques dans les systèmes, en réévaluant en permanence les nouvelles techniques d’attaque. Son rôle est également de sensibiliser les utilisateurs à l’utilisation qu’ils font des données de leur entreprise et de réagir rapidement en cas d’attaque.

Intégrateur web  

L’intégrateur Web est axé sur la partie technique du Web Design dans son ensemble : il maîtrise les éléments de code et de langage Web nécessaires à l’intégration des éléments graphiques et effets visuels du site Internet.

Il travaille souvent sur de gros projets en lien avec un Directeur Artistique avec qui il co-dirige la ligne graphique d’une entreprise ou d’une marque.

Creative Technologist

Il fait partie des métiers en vogue dans les agences de communication et entreprises digitales. Le Creative Technologist est responsable de projets Web et digitaux innovants, tout en maîtrisant les techniques du Web Design. Il doit sans cesse être à l’affût des nouveautés, savoir mettre en place une veille quotidienne, car il conseille sur les stratégies de choix technologiques et digitaux innovants des entreprises.

Trader Media  

Dans la lignée stratégique d’une marque ou entreprise, le Trader Media prend en charge l’achat et la gestion globale des campagnes de publicité pour un portefeuille d’annonceurs, en fonction des supports et places de marché. De solides compétences en plan d’achat d’espaces publicitaires et stratégie marketing sont nécessaires à la bonne réalisation de ses missions.

Social Media Strategist

Le Social Media Strategist se situe à un poste stratégique où il doit définir les orientations clés pour améliorer la viabilité d’une marque ou d’une entreprise sur les réseaux sociaux, les forums, la presse Web et Internet de manière plus globale. Il cible les communautés et conçoit les campagnes des marques à leur destination. Les compétences clés pour ce métier sont la curiosité, la créativité et être en veille en permanence.

Digital Brand Manager  

Aussi appelé « Marketing Brand Manager », son quotidien consiste à raconter l’histoire d’une marque ou d’une entreprise sur internet via les médias sociaux en utilisant les techniques de storytelling. Cela suppose des compétences rédactionnelles importantes mais aussi des compétences en stratégie marketing Web.

Développeur Back-End

Le développeur Back-End gère toute la partie programmation et développement Web ou mobile non visible, la structure d’un site. Il est à la base de l’organisation d’un site ou d’une page Web et doit constamment se coordonner avec les équipes de Web Designers et Web Marketters.

Développeur mobile  

En charge de la réalisation d’un projet Web mobile exclusivement, à partir du cahier des charges souvent défini par le·la chef de projet Web ou par lui-même. Il sait programmer et développer, et maîtrise les langages et technologies principaux les plus utilisés dans le développement mobile.

Développeur Front-End

Le développeur Front-End est exclusivement axé sur la partie visible du site Internet. Il intègre les éléments graphiques et effets visuels en lien avec la marque, le produit ou l’entreprise. Il travaille en étroite collaboration avec le Web Designer ou le directeur artistique avec qui il co-dirige la ligne graphique d’une entreprise ou d’une marque.

Voici également d’autres exemples de métiers

bien plus spécifiques à un univers :

Expert de la digitalisation en efficacité énergétique

Il accompagne les entreprises dans la conversion de leurs processus métiers vers le numérique.

Responsable support informatique retail :

En charge d’animer les équipes de support technique et d’assistance client, il vieille à la qualité de service apportée aux utilisateurs.

Spécialiste smart grids (réseaux électriques intelligents) :

Il est chargé du développement d’algorithmes de gestion d’énergie, pour mieux intégrer celle générée par les énergies renouvelables dans les réseaux électriques. Il lui faut aussi penser aux usages dans l’habitat et les transports.

Responsable opérations IT :

Il dirige les étapes de la création d’un nouveau programme informatique, de sa conception à sa mise en service et met en place le programme des opérations (coût, plans de financement, délais, phasage des études et travaux, modalités de concertation) avec sa direction ou le client.

Expert smart cities :

Il contribuera au développement des projets dans le domaine des villes « intelligentes » et des nouveaux usages (qualité de vie, trafic, stationnement, sureté, éclairage public, énergie, tourisme…) porté(e) par l’expansion du digital, des objets connectés et de l’intelligence artificielle.

Chef de projet informatique e-commerce ou omnicanal

Responsable-client transposé sur Internet, il est le savant mélange de marketing, d’informatique et de vente. Il s’occupe de gérer la relation au consommateur dans l’objectif de le comprendre pour le fidéliser par le biais d’outils internet en mixant marketing, informatique et vente.

Expert green transport tech :

Il contribuera au développement des projets dans le domaine du transport respectant l’environnement. Il / elle proposera des solutions innovantes, en employant des technologies avancées, pour optimiser la consommation énergétique.

Coordinateur informatique retail

Il veille à la réalisation des objectifs définis par la direction des systèmes d’information, en organisant le suivi et le développement des outils et systèmes informatiques de l’entreprise, il crée également des reportings utiles servir pour piloter le service informatique.

Responsable de projet pour le déploiement de systèmes ou de matériels informatiques dédiés à la santé

Il a la charge de l’organisation et du suivi du développement d’un réseau informatique, de son analyse structurelle à la réalisation du projet par l’équipe sous sa responsabilité.

Développeur dans une salle de marché :

Il propose des solutions techniques aux traders conformément à leurs besoins. Rattaché au front-office et au middle-office, il se distingue d’un simple développeur par sa réactivité, sa forte résistance au stress et son excellente compréhension du marché financier.  Au vu de l’urgence des demandes, il possède ainsi la capacité de développer des applications très rapidement.

Responsable sécurité système informatique de santé

Assurant un rôle de conseil, d’assistance, d’information, de formation et d’alerte, il effectue une veille technologique et réglementaire sur son domaine et propose des évolutions pour garantir la sécurité logique et physique du système d’information.

Maître d'ouvrage de progiciels financiers

Il réfléchit à des projets de conseil, d’intégration de progiciels, d’évolution ou de création de systèmes d’information.

Les projets informatiques d’un maitre d’ouvrage concernent aussi bien les salles de marché que la gestion des risques ou l’asset management. Il intervient sur la phase fonctionnelle du projet (c’est à dire ce que doit apporter le système d’information).

Chef·fe de projet système d'information de santé

Sa mission principale est de mettre en place et piloter des systèmes d’information, en mettant en œuvre des solutions innovantes concernant les systèmes d’information, accessibles sur tout le réseau d’une entreprise.

Concepteur de commandes d'objets connectés favorisant le maintien à domicile

Il traduit concrètement les besoins fonctionnels du client en spécifications fonctionnelles en précisant les aspects ergonomiques et les contraintes techniques.

Et tant d’autres qui s’inventent et s’inventeront, car le monde digital n’est jamais figé.