• Articles
  • Comment faire une veille digitale efficace ?

Comment faire une veille digitale efficace ?

À l’occasion des masterclass organisées par Epitech Digital, Émilie Richard, géographe et chercheuse au laboratoire d’Epitech est venue présenter à nos étudiants l’importance de la veille digitale. Nous l’avons interrogée sur son intervention.

Émilie, pouvez-vous nous en dire davantage sur le thème de cette masterclass ?

Le thème de cette journée de masterclass était la veille digitale, c’est-à-dire une recherche d’informations sur Internet, mais qui est organisée et automatisée. C’est différent d’une simple recherche que l’on ferait avec un moteur de recherche classique. La veille digitale, c’est vouloir se renseigner, avoir des renseignements fiables. C’est donc un processus long à mettre en place.

Pourquoi la veille digitale est-elle un sujet important de nos jours ?

C’est un sujet important car aujourd’hui, nous avons une croissance de l’information importante et nous recevons de plus en plus de sources différentes et des informations de plus en plus lointaines. C’est important de comprendre que si une information est plus facile à obtenir, avoir une bonne information à l’inverse est beaucoup plus compliqué. En effet, il y a énormément de données sur Internet, mais il faut savoir faire un réel travail de tri afin d’obtenir l’information la plus pertinente possible.

« Je pense que faire de la veille permet d’être vraiment spécialiste et d’être le meilleur dans son domaine. »

Emilie Richard, chercheuse et géographe au laboratoire de recherche d’Epitech

Quels sont les trois points clefs à retenir sur ce sujet de veille digitale ?

La première information est que la veille est un acte régulier, ce n’est pas une simple recherche ponctuelle sur un sujet donné. Cela signifie qu’on va essayer de se spécialiser et donc on va chercher à avoir de l’information quotidiennement ou de manière très régulière.

La deuxième information revient à ce que j’ai dit précédemment. C’est facile de trouver une information, mais très difficile de trouver de la bonne information. Il y a énormément de flux et il faut surtout faire très très attention aux sources des informations.

Enfin, une bonne veille est organisée et nécessite des outils automatisés, des applications ou des logiciels que l’on trouve sur Internet. Une bonne veille n’est pas celle que l’on fait au dernier moment le dimanche soir (rires), c’est toute une organisation.

Pourquoi est-ce important d’échanger avec les étudiants d’Epitech Digital sur ce sujet ?

C’est important d’échanger sur le sujet avec les étudiants d’Epitech Digital, parce que dans les métiers du digital et plus qu’ailleurs, on a besoin de se mettre à la page. Le digital est un domaine qui évolue extrêmement vite, parfois au quotidien. C’est très important de suivre tout ce qu’il se fait pour en faire des choses innovantes, qui ne sont pas déjà datées et pour se poser les bonnes questions sur la façon dont on va utiliser nos données ou les derniers logiciels qui sortent par exemple. Cela pose beaucoup de questions éthiques auxquelles on ne pense pas forcément quand on est en plein dans un projet. Je pense que faire de la veille permet d’être vraiment spécialiste et d’être le meilleur dans son domaine.

CELA POURRAIT ÉGALEMENT

VOUS INTÉRESSER

Ne manquez pas toutes les actualités au sein du campus IONIS,
concernant l’école, nos étudiants, nos engagements…

Vous souhaitez rejoindre Epitech Digital ?

Le Programme Global Digital vous intéresse ?
Vous souhaitez intégrer dès la rentrée prochaine notre établissement ?