• Articles
  • Clara Fresnel : responsable pédagogique à Epitech Lyon, et entrepreneuse reconnue par Les Femmes de l’économie

Clara Fresnel : responsable pédagogique à Epitech Lyon, et entrepreneuse reconnue par Les Femmes de l’économie

La co-fondatrice d’Ido-Data et responsable pédagogique du Programme Global Digital d’Epitech Digital Lyon, a récemment été mise à l’honneur en tant que lauréate des Trophées des Femmes de l’économie, grâce à sa solution d’alerte pour sauver des vies. Clara Fresnel nous raconte son parcours…  

Les prémices d’une aventure entrepreneuriale : IDO-DATA 

Clara a fondé Ido-Data en 2016 avec trois autres associés. Dans le cadre d’un projet personnel, elle rencontre une association qui commence à développer le bracelet connecté Dial. « On a commencé à s’entraider et on a décidé de s’associer ». L’objectif de ce projet est de se servir de l’IoT et des nouvelles technologies pour créer une solution d’alerte dans le but de sauver des vies. « Nous avons développé ce produit en partenariat avec la SNSM (société nationale des sauvages en mers), qui nous a soutenu et accompagné dès le départ ; tandis que le bracelet a été designé par Philippe Starck, passionné de la mer et mécène de la SNSM ».

La création d’IDO-DATA et de Dial 

Le produit Dial, lancé en 2019 est un bracelet géo-localisé et connecté aux secours à destination des pratiquants de loisirs nautiques. Il est équipé d’un GPS et d’une carte SIM, le rendant connecté aux 4 grands réseaux télécoms français.  

Au bracelet connecté s’ajoute une application sur téléphone disponible pour les personnes référentes. Ils ont ainsi accès aux données de géolocalisation. Quand la personne en danger déclenche l’alerte, les référents sont prévenus et peuvent ainsi intervenir si possible ou déclencher l’appel des secours, qui reçoivent à leur tour toutes les données de géolocalisation.   

« Très concrètement, le temps nécessaire à un sauvetage se voit divisé par trois avec l’utilisation de notre produit »

Actuellement, l’objectif d’Ido-Data est de continuer à développer la commercialisation du produit en France et de l’exporter en Europe. « Pour le moment, nous avons quelques touches notamment aux Pays-Bas, nous sommes en discussion avec une surfeuse hollandaise pour créer un partenariat ».

Lauréate des Trophées des Femmes de l’économie ! 

Début novembre 2020, Clara Fresnel est lauréate des Trophées des Femmes de l’économie pour son projet avec la start-up Ido-Data. L’association les Femmes de l’économie a pour vocation de mettre en valeur la réussite professionnelle des femmes. Pour promouvoir au mieux les femmes dans la sphère professionnelle, le réseau organise les « Trophées des Femmes de l’économie ». Un concours qui récompense les cheffes d’entreprise, les porteuses de projet ou encore les femmes à haut niveau de responsabilités.   

Retour sur des origines entrepreneuriales 

Avant même de co-fonder Ido-Data, Clara faisait déjà ses armes dans le domaine de l’entreprenariat, en créant sa première application EKILY.  

« En tant que passionnée d’équitation, j’ai créé Ekily, une solution novatrice et technologique pour améliorer le suivi global du cheval. On a commencé avec une amie qui était en école vétérinaire. On a monté un projet de recherche dans le cadre de sa thèse de doctorat, et on a obtenu une bourse. Une fois mon master en marketing achevé, j’ai parlé de mon projet à l’incubateur de mon école et pendant deux années j’ai travaillé sur le projet. Le projet EKILY est disponible sur les stores. Mais pour l’instant je n’ai jamais trouvé de marché ni de business plan .» 

D’entrepreneuse à Epitech : un parcours marqué par l’innovation et le digital 

Depuis août 2020, Clara a rejoint Epitech Digital en tant que Responsable Pédagogique. Son expérience et son envie de transmission ont convaincu Clara de rejoindre Epitech Digital.   

« À l’origine, je pensais chercher un poste de consultante pour aider les porteurs de projets dans la création de leur société mais Alison Foucault m’a mis en relation avec Delphine Delegue, la Head of Epitech Digital Lyon. Ce qui m’a attiré c’est le côté humain, corroboré par cette envie de transmission. J’avais envie de partager mon aventure entrepreneuriale ». 

Nous souhaitons donc une bonne rentrée (un peu tardive) à Clara Fresnel, et nous espérons que son parcours pourra inspirer les nouvelles générations !

CELA POURRAIT ÉGALEMENT

VOUS INTÉRESSER

Ne manquez pas toutes les actualités au sein du campus IONIS,
concernant l’école, nos étudiants, nos engagements…