X
Vous souhaitez peut-être :
Recevoir notre documentation :
Aller plus loin ?

Axel Augey : « Le caractère généraliste aide à s’adapter »

Axel Augey - Directeur marketing produit Saagie - Epitech Digital

Axel Augey, directeur du marketing produit chez Saagie, nous explique l’intérêt d’acquérir un profil généraliste.

Axel est ingénieur de formation. Il a complété ce cursus par un Mastère Spécialisé en marketing afin d’obtenir une vision plus large et de s’orienter vers des sujets plus business. Il a débuté sa carrière dans le monde du Conseil, d’abord en gestion de projets IT, puis en CRM et data mining. Il est ensuite parti chez Saagie, entreprise pour laquelle il travaille encore aujourd’hui, et ce depuis 3 ans. Saagie est un éditeur de logiciels qui propose aux entreprises une solution d’orchestration de technologies data afin de faciliter et de simplifier la mise en œuvre de projets d’intelligence artificielle.

L’équipe d’Axel regroupe aussi bien des profils techniques, que des profils plus business, et c’est aussi le cas des autres équipes de Saagie : ventes, marketing, gestion de projet, product management… D’où l’intérêt pour le jeune homme d’avoir acquis un profil généraliste :

« Cela constitue une réelle richesse et m’est d’une grande utilité dans les projets data sur lesquels je travaille. Les profils transverses comme le mien ne sont pas effrayés par l’aspect « technologique » des missions et saisissent très bien tout l’intérêt de la finalité des projets, ce qui leur permet de mieux transmettre ces informations à leurs collaborateurs, clients et partenaires. »

 Il valorise ainsi une certaine versatilité sur les aspects technologiques et métiers, qui conduit à une plus forte adaptabilité.

Axel nous confirme ce que d’autres experts ont déjà évoqué dans « Paroles d’experts » : les entreprises recherchent aujourd’hui beaucoup plus qu’avant des profils généralistes. Chez Saagie, par exemple, mener à bien un projet implique de savoir discuter avec des personnes qui peuvent avoir des sensibilités différentes, mais aussi des compétences complémentaires.

« Même si on ne peut évidemment pas être « sur tous les fronts », le caractère généraliste aide à s’adapter et permet d’être un maximum légitime auprès de tout type de profil. » 

Par ailleurs il est convaincu qu’une personne s’épanouira plus et performera mieux si elle est à l’aise à la fois sur le plan interpersonnel, et sur celui des techniques au sens large. Avant, le travail en entreprise était beaucoup plus « siloté », et les équipes évoluaient avec des gens qui leur ressemblaient. C’est de moins en moins le cas aujourd’hui.

Le directeur marketing conseille à ces futurs profils transverses qui souhaitent évoluer dans des métiers liés de près ou de loin à l’univers du digital de s’avoir s’adapter, et d’être ouverts à l’apprentissage et à l’acquisition de nouvelles compétences tout au long de leur carrière. En résumé, ne pas avoir peur et rester curieux ! Les outils et compétences évoluent aujourd’hui tellement vite qu’il est naturel que l’on soit amené à apprendre même lorsque l’on est en poste. Travailler sur des sujets transverses implique qu’il y ait parfois des « trous dans la raquette », il faut savoir rester humble et patient, ne pas hésiter à sortir de sa zone de confort, et s’inspirer de personnes complémentaires desquelles nous pourrons énormément apprendre.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn