Le réseau national :

  • Accueil
  • > Solomon Hykes - Co-fondateur de dotCloud – Docker

Solomon Hykes
Co-fondateur de dotCloud – Docker

Portrait

Melty

Solomon Hykes (Epitech promo 2006) a commencé sa carrière dans une SSII spécialisée dans la sécurité. En parallèle, il réfléchit à la création d’un service d’hébergement simple et efficace pour développeurs, facilement scalable en fonction des besoins : l’idée de dotCloud est née.

En 2008, Solomon Hykes franchit le pas et crée sa société avec Sébastien Pahl (Epitech promo 2009). La SARL développe une activité de consulting afin de financer la R&D. Les débuts sont difficiles, notamment pour la recherche d’investisseurs, compliquée à cause du faible nombre de business angels spécialisés dans les nouvelles technologies en France.

En 2010, Solomon Hykes postule au Y Combinator, un incubateur à projets innovants au cœur de la Silicon Valley. L’incubateur offre 20 000 $ à l’équipe contre un faible pourcentage du capital de l’entreprise, qui a trois mois pour développer son produit et le présenter à une conférence organisée avec des investisseurs : dotCloud fait mouche et lève 800 000 $.

dotCloud, une réussite au classement Forbes

dotCloud

L’arrivée de dotCloud représente une nouvelle génération de plate-forme de développement en ligne (« PaaS ») ; grâce à elle, les développeurs peuvent s’affranchir des contraintes de déploiement des applications.

En 2011, le service lève notamment 10 millions de dollars provenant d’investisseurs de grandes sociétés comme Yahoo!, Apple, Benmarck et Trinity. Une réussite consacrée par le magazine américain Forbes qui a désigné Solomon Hykes comme l’un des « 30 under 30 », dans la catégorie « Technology ». Sources : Forbes

Avec Docker, la start-up de Solomon Hykes
lève 55 millions de dollars en 2014

Docker

Début 2014, Docker, anciennement dotCloud, poursuit son envolée et lève 15 millions auprès de Greylock Partners, de Insight Ventures et des précédents investisseurs (Benchmark, Trinity Ventures, Jerry Yang – co-fondateur de Yahoo).

Téléchargée plus de 400 000 fois, la solution open source a déjà été adoptée par de grands noms du cloud tels que RackSpace, Yandex, Open Stck, Baidu, eBay ou encore Spotify et prévoit de se développer, outre aux Etats-Unis où elle est déjà présente depuis ses débuts, en Europe et en Asie.

En septembre 2014, la société réalise une nouvelle levée de fonds de 40 millions de dollars auprès de Sequoia et de ses partenaires. Ce nouvel apport valorise désormais la société à près de 400 millions de dollars.

L'entrepreneur du mois précédent :