Le réseau national :

Nao a obtenu son permis de conduire

Les étudiants d’Epitech Montpellier ont réussi à programmer un robot Nao pour qu’il soit capable de conduire tout seul une voiture électrique pour enfant.

Le célèbre robot humanoïde Nao fait un premier pas vers la conduite autonome d’un véhicule. C’est-à-dire que le robot « voit la route » et qu’il est capable en actionnant les commandes du véhicule de se déplacer en autonomie. Il démarre, tourne à droite, à gauche, s’arrête, passe la marche arrière, recule… Tout seul.

Nao est un robot humanoïde perfectionné, entièrement programmable, qui a pour objectif de contribuer au bien-être de l’humanité, au travers de solutions destinées à l’assistance à la personne et l’aide aux enfants atteints d’autisme. Développé par la société française Aldebaran Robotics, Nao renferme des technologies de reconnaissance visuelle et sonore avec des fonctions d’orientation dans l’espace, d’équilibre, de mouvements poussés, formant une plateforme flexible pour le développement d’applications.




La réussite du projet NaoCar est le fruit du travail de Melvin Laplanche, Loïck Michard, Samuel Olivier et Gaël du Plessix, quatre étudiants en troisième année à Epitech Montpellier.

Une première mondiale

La NaoCar ouvre la voie à une autre dimension de la conduite automatique des véhicules. Les autres projets dans ce domaine étaient jusque-là orientés vers une voiture automatique. Aujourd’hui l’hypothèse d’un robot capable de conduire un véhicule standard prend forme.

« Le projet NaoCar se positionne dans la continuité des recherches actuelles qui visent à amincir les frontières entre l'homme et la machine. En l'occurrence, permettre à Nao de conduire une voiture pour enfant démontrerait de sa capacité à interagir de manière transparente avec des objets conçus pour l'homme » explique Gaël Du Plessix, l’un des quatre étudiants de l’équipe NaoCar.

« Nous sommes ravis de cette collaboration avec l’école Epitech, les étudiants ont réalisé un travail remarquable qui aboutit à une première mondiale » déclare Nicolas Boudot, responsable des relations avec l’enseignement supérieur et la recherche chez Aldebaran Robotics, la société qui fabrique le robot Nao.

La NaoCar sera présentée pour la première fois au public lors du salon Montpellier In Game, les 17 et 18 novembre au Corum à Montpellier.

  • Catégorie L'innovation
  • Posté le 14/11/2012
  • Lien

Laisser un commentaire


Saisissez les caractères que vous voyez dans l\'image ci-dessus.