Le réseau national :

Synergie Lab’Free – Ooo4kids

Le programme OLPC (One Laptop Per Child) propose d’équiper les pays en voie de développement d’ordinateurs portables à destination des enfants. Derrière l’électronique, il y a toute une partie programmation et des applications spécialement dédiées, comme OOo4Kids, une version adaptée de la suite bureautique libre OpenOffice.org. OLPC livre les ordinateurs avec la plate-forme pédagogique libre Sugar. Cette plate-forme développée par la communauté Sugar Labs permet à d'autres projets d'être portés dans l'environnement Sugar. OOo4Kids est l'un de ces projets. Eric Bachard, développeur principal pour OOo4Kids, et Adbelkader Belabbes, permanent au Lab’Free d’Epitech, travaillent ensemble depuis trois ans sur cette mission.


La Mouette

Qu’est ce que le programme OLPC ?

Eric Bachard : L’OLPC (One Laptop Per Child) est un programme pédagogique à destination de certains pays en voie de développement. Il propose de fournir aux enfants des ordinateurs portables spécialement étudiés pour avoir un coût minimal. Son système d’exploitation est un GNU/Linux, son clavier est adapté pour s’adapter aux doigts des petits, son fonctionnement est simple… L’idée a été développée par le MIT.
Adbelkader Belabbes : Sugar, l’interface utilisateur du XO – le nom de l’ordinateur du programme OLPC – a été pensée pour des enfants. Il s’agit d’icônes explicites avec très peu de texte.

Pour quelle raison la suite OOo4kids est-elle disponible sur Sugar ?

Eric : Ce choix permet de relier les utilisateurs du XO au reste des utilisateurs d’ordinateur dans le monde. OOo4kids permet d’ouvrir les fichiers en .doc ou en .xls de suites bureautiques plus classiques. Elle répond à un vrai besoin. Enfin, sur XO, Open Office 4 Kids démarre aussi vite que l’application principale d’écriture, intitulée Write.


Eric Bachard, Abdelkader Belabbes

Eric Bachard, Abdelkader Belabbes

Quelle est sa particularité ?

Eric : Son interface change en fonction du niveau de l’utilisateur. Avec des enseignants, nous avons défini trois niveaux correspondants au CE1, CE2-CM1, et CM2 et plus. L’idée est de n’avoir que ce qui est nécessaire pour remplir les objectifs pédagogiques. Par exemple, en ouvrant le logiciel de dessin Draw en débutant, la feuille est en mode paysage comme la prennent des enfants de cet âge. Au niveau expert, les besoins changent, les élèves sont plus désireux de PAO : la page est en format portrait pour répondre à leurs besoins.

Comment le lien avec Epitech s’est-il créé ?

Adbelkader : Un premier étudiant, Pierre Pasteau, travaillait il y a trois ans avec Eric pour OpenOffice.org. Il nous a dirigés vers lui pour obtenir nos premiers stages. Comme Eric a toujours des projets à confier aux étudiants, nous avons continué à travailler ensemble. Nous travaillons actuellement sur OOo4Kids et nous lui envoyons nos stagiaires pour travailler avec lui.

Quels sont les avantages de ce partenariat ?

Eric : Il s’agit d’une synergie. De notre côté, nous appréhendons mieux le code source d’OOo4Kids, les étudiants d’Epitech le démystifient. Ils en retirent en échange une bonne carte de visite lorsqu’ils partent à la recherche d’un stage ou d’un emploi. L’école est également mise en valeur, et nous pouvons valoriser nos actions et le logiciel libre.

La suite logicielle OOo4Kids est téléchargeable sur Internet pour plusieurs systèmes d’exploitation. Pour participer à son développement dans le cadre du Lab’Free, les étudiants intéressés sont invités à entrer en contact avec le laboratoire. Pour en savoir plus sur OOo4Kids, rendez-vous sur le site de l’association Educoo.org, et pour participer plus généralement au projet, sur le site d’OLPC France, grassroots ou association locale de volontaires qui a prêté des XO et aide sur la mise en ligne de l'activité sur le portail de Sugar.

  • Catégorie
  • Posté le 17/11/2010
  • Lien