Le réseau national :

Paris Games Week 2015

Paris-Games-Week-2015-Epitech-1.jpg

La Paris Games Week, le plus gros salon du jeu vidéo en France, s'est tenu du 28 octobre au 1er novembre derniers. Des centaines de milliers de visiteurs s'y sont rendus, un stand Epitech y était représenté pour notamment montrer à un très large public quelques-uns des projets interactifs et des jeux vidéos qui se trament derrière les portes toujours très ouvertes de l'école.

Interactions

Deux projets dont vous on a déjà parlés, Jubeat Return et Holocat, étaient en accès libre à côté des jeux vidéos réalisés et développés par les étudiants. Chacun de ces deux projets continue d'évoluer.

Jubeat

Jubeat Return a été totalement refait sous Unity par Jérémy Dubuc (Epitech promo 2015) et se présente aujourd'hui sous forme aussi d'appli mobile multiplatefome (iOS, Android) et est disponible sur Windows aussi. C'est ainsi que les jeunes et moins jeunes ont pu jouer à ce jeu sur tablette.

Paris-Games-Week-2015-Epitech-diaporama.jpg

Hologrammes

L'équipe autour de Holocat, le chat qui fait s'arrêter tout le monde devant sa cage de plexiglas, a augmenté cette installation de différents niveaux d'interactivité. D'abord en ajoutant un système de reconnaissance de carte (avec une "magic card") qui fait apparaitre des modèles 3D différents, et en « likant » la page Facebook de BlackFoot Makers, on faisait apparaitre le fameux chaton Holocat.

Paris-Games-Week-2015-Epitech-BlackFoot-Makers-hologramme.jpg

Actions

Coïncidence, ou pas, les jeux vidéos exposés par l'équipe du département "gaming" du Hub Innovation de l'école étaient tous reliés entre eux par la thématique « shooter ». Le « shoot 'em up » est un sous-ensemble du vaste champ des jeux vidéos très apprécié des « gamers », aussi bien des « hardcore gamers » que des retrogamers - il suffit de remonter le temps et penser à Space Invaders...

G.O.D.S

Nicolas Crockey, Joan Frutozo et Jérémy Falconnier, tous les trois de la promo 2017 ont conçu puis développé G.O.D.S (pour Galactic Orbital Death Sport). G.O.D.S est un mélange de shoot 'em up et de Fifa épicé de bonus du type Mario Kart où des équipes de vaisseaux s'affrontent sur un terrain cosmique. Ou comme ils le disent eux-mêmes, « un jeu de sport dans l'espace dont le fonctionnement est inspiré du hockey. Chaque équipe doit tenter de prendre possession du palet et marquer un maximum de buts ».

Outskirts

Outskirts est un projet réalisé en partenariat entre Maxime Constantinian (promo 2015) et une entreprise de Lyon, Rezo Zero. Outskirt est un shoot 'em up sphérique avec un design "flat" très épuré, qui « nous projette dans un terrain circulaire rempli d'ennemis. Contrairement à la majorité des shoot 'em up, ici pas de scrolling, tout se joue sur la profondeur du niveau » explicite Maxime. Trailer toujours :


Le jeu sera disponible en 2016.

Megamanic

Megamanic est un "manic shooter" que l'on doit à Julien Barouhiel et Jacky Quach (tous deux promo 2015). Un "manic shooter" est un sous genre du genre shoot 'em up, très prisé au Japon notamment (où ils s'appellent danmaku). Le concept du genre veut que le joueur soit inondé de tirs ou de projectiles. Selon les patterns (motifs), on peut faire des formes et c'est le deuxième concept du genre : faire de jolis patterns. Un autre concept clé est la zone de collision, celle qui peut être touchée par un projectile, qui se doit d'être très réduite.

Paris-Games-Week-2015-Epitech-Megamanic-manic-shooter-video-game.jpg

Manic Shooter

Megamanic est un "manic shooter", « accessible, comme le dit Julien, parce qu'il n'y a pas de game over même si l'on meurt 50 fois, parce que quand on arrête de jouer, on doit attendre quelques secondes. Le but du jeu est à terme d'abattre un boss en un minimum de vies, et de temps (on peut finir le jeu en mourant autant de fois que l'on veut). »

Bilan

À l'heure du bilan, Quentin Guay, responsable du departement Gaming du Hub Innovation, rappelle que « Paris Games Week nous a permis de pouvoir mettre en avant les projets de jeux vidéo de nos étudiants, tout en essayant les nouvelles technologies du moment (Playstation VR / HTC Vive...). Le fait que cet évènement prenne place en même temps que la Game Connection nous a permis d'échanger avec de nombreuses entreprises, nous ouvrant de nombreuses possibilités de partenariat. Sans aucun doute, cette PGW 2015 a été un vrai succès ».

  • Catégorie Evénements
  • Posté le 06/11/2015
  • Lien