Le réseau national :

Le Certificat HEC Digital Transformation 2017

HEC-Digital-Transformation-DT-certificates-Epitech-1.jpg

Hier lundi 24 avril Julien Lévy, professeur affilié d'HEC Paris, directeur de la Chaire AXA & directeur du Centre Digital de cette célèbre école située à Jouy-en-Josas a lancé les HEC Certificates Digital Transformation & Digital Entrepreneurship 2017. Accueillant tout étudiant d'HEC qui le souhaite, le certificat Digital Transformation (DT) est notamment et aussi ouvert aux étudiants d'autres écoles dont Epitech et e-artsup du Groupe IONIS. Il s'agit en effet de constituer des équipes pluridisciplinaires qui vont travailler ensemble 4 semaines environ, pour relever les défis de la transformation numérique qu'affrontent les entreprises.

La révolution numérique en cours

Cette année, il y a 20 participants de notre école venant de tout le réseau national Epitech. Or comme dit dans la présentation envoyée à ces étudiants inscrits à ce certificat : « start-up are cool but pure players represent less than 5 % of the economy, the big issue is big companies » - « le programme est anglophone », souligne Julien Lévy.

Learning by doing, comme à Epitech

Il poursuit : « le principe de ces certificats, c'est le "learning by doing" : on apprend aux étudiants à faire. Et pour ce faire, il faut qu'on mixe les compétences : on a des HEC, des Epitech et des e-artsup, ce qui nous donne des équipes avec un développeur, un designer et 3 HEC. Ces équipes vont devoir relever un défi, soumis par une grande entreprise ». Cela tombe bien, cette façon de travailler sied à nos étudiants puisque la pédagogie Epitech repose aussi sur la méthode projet.

HEC-Digital-Transformation-DT-certificates-Epitech-amphi.jpg

Un problème, des solutions

Avant de plonger dans le grand bain du projet à exécuter, le programme commence par 3 jours de cours et « dès jeudi matin, une grande entreprise dont je tairai le nom pour le moment va donc venir sur le campus soumettre un problème. Un problème très intéressant puisqu'à la jonction de la tech', du comportement des consommateurs et du business ».

Design Thinking

« Par rapport à cette problématique, les étudiants vont devoir trouver des produits, des services à délivrer et pour ce faire, on ne leur demande pas juste des recommandations sur des "slides", on leur demande de délivrer un POC. D'où l'intérêt de faire travailler ensemble des développeurs, des designers et des HEC ». D'où l'intérêt également d'aller observer le 16 mai prochain ce que ces équipes auront produit. Si vous voulez en savoir toujours plus en attendant, l'interview vidéo complète de Julien Lévy se retrouve ici.

Le feedback de Baptiste

Baptiste Moutier (promo 2018), qui était l'an dernier président de la Junior Conseil d'Epitech - Takers - a fait ce certificat DT par HEC avant de partir à l'international pour sa quatrième année, à l'université de Chung-Ang. Il en garde de très, très bons souvenirs : « une excellente expérience pour moi. Le gros plus que je retiens de cette expérience un an après, c'est principalement le fait d'avoir pu travailler et partager avec les étudiants d'HEC et d'avoir beaucoup appris de leur expertise et de leurs expériences... Les conférences d'HEC ont été absolument incroyables aussi. Les intervenants nous ont fait des retours sur leurs parcours et leur réussite, passionnant. Je retiens beaucoup de choses de ce certificat et je suis très heureux et même fier d'avoir été choisi pour partager et travailler avec des étudiants motivés et compétents ». On ne saurait mieux transmettre son enthousiasme.

  • Catégorie Evénements
  • Posté le 25/04/2017
  • Lien