Le réseau national :

Focus Forward

Forward-2016-2-weeks-of-entrepreneurship-creativity-Epitech-Nancy-1.3.jpg

Nous parlions hier des conférences et de la mise en route de FWD 2016 au niveau du réseau national des 12 écoles Epitech, zoomons aujourd'hui sur ce qu'il se trame à Nancy. Ce mardi 16 février, William Simonin, CEO de Vivoka et Epitech promo 2016, est venu expliquer la stratégie qu'il faut pour passer de l'idée de start-up à la réalité d'une start-up, et les responsabilités qui vont avec... Lundi 15, c'est Olivier Nouveau qui est venu décortiquer « proposition(s) de valeur(s) et innovation », un des thèmes du Busines Model Canvas. Petit retour sur cette première journée FWD à Epitech Nancy.

Human centered design

Olivier Nouveau est le directeur Grand-Est de Razorfish (Publicis Group), agence digitale centrée sur l'human centered design, « combinaison de process, de culture et d'expertises tournées vers l'innovation ». Il a donné à la fin de sa conférence sa définition de ce qui intéresse l'école en général et en particulier dans le cadre FWD : « l'innovation, c'est transformer les rêves en réalité ». Belle baseline digne d'un bon communicant comme lui mais pas seulement.

Créativité recommandée

ll ajoute en effet qu'« introduire quelque chose de nouveau dans la réalité » revient à « intégrer le meilleur état des connaissances dans un service créatif permettant d'aller plus loin dans la satisfaction des individus et de la société ».

Forward-2016-2-weeks-of-entrepreneurship-creativity-Epitech-Nancy-Olivier-Nouveau-Razorfish.jpg

Conseil

Raison pour laquelle il a insisté, à l'attention des étudiants, sur l'impérieuse nécessité de faire un benchmark, étudier l'état de l'art des propositions technologiques et des produits ou services au moment de lancer son projet. Conseil qui peut sembler "basique" mais qui, rapporté à une expérience concrète et vécue par lui-même, fait voir rapidement les enjeux liés à cette question... Une discussion informelle et à bâtons rompus s'est engagée au moment de conclure cette fin d'après-midi suite à cette conférence d'ouverture.

Les projets de Nancy

Camila Chabane, Ocean Adamowski, Simon Ambroise, Benoit Brunaud, Alexis Destrez, François Seminerio, Benjamin Curlier se sont lancés une application de messagerie. Mizy est son nom et « son but est de regrouper sur la même interface plusieurs applis de messagerie qui existent déjà, Skype, Hangouts, Facebook Messenger, pour commencer mais on compte en ajouter d'autres ensuite ».

Forward-2016-2-weeks-of-entrepreneurship-creativity-Epitech-Nancy-Mizy.jpg

« Mizy a un côté "hub", on accède à toutes ses applications avec son seul navigateur (via le service web) ou sur ses versions Android, iOS et Windows Phone. Un gros pan de notre travail sera de lier tous les noms, surnoms et autres d'une même personne en fonction de la plateforme. Après, on accède à la conversation principale et il y aura aussi un système de filtres, on choisira par exemple juste « Skype » ou juste « Messenger » ou « Skype et Hangouts » etc. Au choix de l'utilisateur ».

Forward-2016-2-weeks-of-entrepreneurship-creativity-Epitech-Nancy-Gameology.jpg

Gaemology

Gaemology est le projet EIP de Wilfried Hennuyer, Pierre-Alexandre Deville, Ange Gallego, Nathan Janeczko, Quentin Le-Baron, Robin Nassoy. Gaemology est une future plateforme « de jeux videéo destinés à la science mais pas seulement. L'idée nous est venue de l'exemple de Foldit, un jeu où les joueurs doivent re-créer des structures moléculaires... Des scientifiques ont été bloqués sur la structure moléculaire du Mason-Pfizer monkey virus pendant plus de 10 ans : ils ont envoyé cette structure sur le jeu et en trois jours, les joueurs l'ont trouvée. On est parti de cette idée, on veut que nos jeux aient un enjeu scientifique - notre baseline, n'est pas "jouer utile" pour rien... ».

Double income

« Jouer pour la science mais pas que : on s'intéresse aussi aux instituts de sondage. On voudrait avec Gameology offrir à ces instituts un nouveau service qui leur ouvre cette possibilité d'aller bien plus loin que le sondage classique (par téléphone notamment) en proposant quelque chose de centralisé, d'accessible 24h sur 24, de plus ludique par l'intérmédiaire des jeux vidéo, bref : un serious game. Nous on fournit l'API, tout un ensemble de fonctions pour pouvoir développer des jeux en externe et au final collecter toutes les data en lien avec les réponses aux questions. Ensuite on proposera à nos clients, labos et instituts de sondage, une représentation graphique de ces données, une visualisation la plus modulable possible. La plus grosse partie du travail qui nous attend sera là-dessus ».

Forward-2016-2-weeks-of-entrepreneurship-creativity-Epitech-Nancy-groupes-FWD.jpg

Des applis et des réseaux sociaux

BookShelf, une appli sur mobile de gestion de bibliothèques ; PlayForUS, un réseau social pour musiciens, JudgeMyStyle, appli sociale pour obtenir des avis concernant le style vestimentaire que l'on porte ; Niksam, application de planification de soirée vont eux aussi concourir à l'élection se jouant entre pairs de la même promo, pour avoir le privilège de présenter leurs bootstratp EIP devant un jury très qualifié.

Forward-2016-2-weeks-of-entrepreneurship-creativity-Epitech-Nancy-CarComp.jpg

CarComp

Le dernier groupe FWD de Nancy promo 2018 est CapComp. L'objet de ce projet est de vendre un ordinateur de bord alternatif à tous ceux qui ne disposent pas d'une voiture équipée à cet effet, à l'emplacement de l'auto-radio. Augustin Cottet, Loic Brutti, Xavier Erb, Jeremy Ferreira de Soussa, Thomas Hug et Thomas Peugnet se sont lancés sur une solution utilisant en son coeur un Raspberry Pi. On attend les résultats du vote.

  • Catégorie Evénements
  • Posté le 17/02/2016
  • Lien