Le réseau national :

Epitech Experience, start-up et grands comptes

EpitechxExperience-EpitechXP2017-Trophees-EIP-promo-2018-innovation-MCE-CaptainDrop-Perspective-1.jpg

Epitech Experience, ce sont évidemment les Trophées #EpitechXP2017 qui désignent les meilleurs Epitech Innovative Projects (EIP) des cinquième et dernière année du cursus Epitech, EIP primés se transformant dès lors en start-up à la rencontre de leur marché, comme CaptainDrop venu pitcher son projet à la OneRagtimeNight 2017. Epitech Experience, ce sont les Trophées #EpitechXP2017 mais pas seulement : Epitech Experience, c'est aussi la présentation exclusive de tous les EIP d'une promo, 100 cette année avec la promo 2018. Parmi eux, Perspective, dont certains des membres ont travaillé sur un projet Bouygues Immobilier que l'on a rencontré pendant cet après-midi du 24 novembre 2017. On revient en images sur cette journée.

Le reportage MCE

Ma Chaîne Étudiante (MCE) a en effet réalisé un reportage sur Epitech Experience #2, une manière dynamique de revoir cette journée. C'est à l'issue de la matinée de cette journée que le jury des Trophées #EpitechXP2017 a désigné CaptainDrop, l'EIP vainqueur de cette édition.

Les suites de cette journée pour CaptainDrop

EpitechxExperience-EpitechXP2017-Trophees-EIP-promo-2018-innovation-CaptainDrop.jpgRayane Puzenat (promo 2018 comme tous ses camarades) a depuis été invité à pitcher à la OneRagtime Night 2017 cette plateforme dédiée à la monétisation des streams e-sport jeudi 7 décembre. D'après lui, « les fondateurs de OneRagtime, Stéphanie Hospital ou Jean-Marie Messier et plus globalement toute l'équipe organisatrice ont reçu de très bons retours concernant nos pitchs ». Désormais, l'enjeu pour Rayane et ses camarades et bientôt futurs associés est de transformer ce projet dans la vraie vie, comme on dit, de l'entrepreneuriat. Pour ce faire, ils feront partie du prochain « batch » de IONIS 361.

L'œil intéressé du Spot Bouygues

Pour en rester à cette journée du 24 novembre 2017, Lionel Laské, responsable du Spot Bouygues installé sur le campus technologique Paris Sud - IONIS Education Group a, lui, « trouvé cette Epitech Experience 2017 très intéressante. Les projets autour de la Réalité Virtuelle (VR) sont relativement nombreux or ce sont des thématiques que nous, chez Bouygues, on aborde justement en ce moment... ».

VR / AR

Aux côtés de la VR, la Réalité Augmentée (AR en anglais) fait bien sûr partie de ces problématiques. Au printemps dernier, toujours dans le cadre du Spot Bouygues, des étudiants désormais en troisième année (promo 2020) s'étaient plongés dans les possibilités permises par les Microsoft HoloLens pour développer un prototype capable de « voir » à travers les murs.

Béton transparent

Comme le rappelle Lionel Laské, « il fallait pouvoir "voir" la tuyauterie à travers les murs avec les HoloLens. Hier 23 novembre, sur un autre projet impliquant deux des étudiants du groupe Perspective, on a mis en pratique la visite virtuelle d'appartements pour Bouygues Immobilier. Il s'agit de la même problématique : comment exploiter au mieux une maquette numérique. Chez Bouygues, on a beaucoup de sujets autour du bâtiment ».

Visite virtuelle

Erik Dallemagne confirme : « moi et et Djenaba Bah (promo 2018 toujours) nous avons, en plus de développer Perspective avec les 7 autres membres du groupe, participé à ce projet VR. Porté par Bouygues Immobilier, il est un peu similaire au nôtre en termes de technologies mais consiste, lui, à faire "visiter" aux clients leur appartement tel qu'il sera une fois le chantier fini ».

EpitechxExperience-EpitechXP2017-Trophees-EIP-promo-2018-innovation-Bouygues-Immo.jpg

Mais c'est quoi Perspective ?

Henri Touchard nous éclaire sur la différence avec l'EIP Perspective qui est de son côté « un assistant d'aménagement virtuel. Notre constat de départ est que les particuliers ont beaucoup de mal à se projeter dans un espace qu'ils souhaitent reconfigurer. Pour ré-agencer son salon par exemple, que ce soit sur le mobilier ou pour repeindre les murs, il est vraiment compliqué de savoir "ce que va donner" comme on dit, seulement avec notre imagination ».

Le choix Google

« Une des raisons qui nous a faits opter pour les technos Gooqle, rappelle Henri, c'est qu'il nous fallait quelque chose d'accessible pour le particulier, d'où le Google Cardboard qui doit coûter aujourd'hui dans les 4 €, pas exactement ce qu'on appelle une dépense énorme... Aujourd'hui, il y a 2, 3 smartphones équipés de 3 capteurs photos capables de scanner en 3D. Cela évite aussi d'avoir à se balader avec plein de câbles, on a vraiment juste un smartphone et un cardboard qui nous permet de voir en VR ».

EpitechxExperience-EpitechXP2017-Trophees-EIP-promo-2018-innovation-Perspective-1.jpg

Ikea like this

« L'objectif est de pouvoir scanner une pièce. On part de l'existant en se baladant dans cette pièce avec l'appareil photo et l'idée, c'est d'extraire ou bouger les meubles. On les extrait du modèle et on les place où l'on veut. On dispose aussi d'une base de données qui contient un certain nombre de meubles qu'on a récupéré sur Internet qu'on peut placer sur la "scène" qui nous concerne, pour compléter la pièce ». Ikea avait choisi le HTC Vive pour son appli du même genre, moins « mainstream ».

EpitechxExperience-EpitechXP2017-Trophees-EIP-promo-2018-innovation-Perspective-2.jpg

(de gauche à droite : Henri Touchard, Mina Amrouche, Djenaba Bah et Erik Dallemagne)

  • Catégorie Evénements
  • Posté le 19/12/2017
  • Lien