Le réseau national :

Epitech Balkans is now open

Epitech-Balkans-Tirana-IT-school-innovation-1.jpg

Armend Tahiraj y travaillait depuis longtemps, c'est devenu une réalité : depuis le 2 octobre Epitech Balkans a effectué sa première rentrée ! Basée à Tirana, capitale de l'Albanie, Epitech Balkans a donc accueilli sa première promo d'étudiants Epitech. Le directeur du campus, aidé de Maria Myridinas (directrice du développement) et Anthony Palasse (directeur pédagogique et Epitech promo 2013) nourrissent de grandes ambitions. Armend Tahiraj, lui-même Epitech promo 2012, nous explique pourquoi.

Une promo volontairement resserrée

« Depuis le 2 octobre, résume Armend, nous accueillons la toute première promo d'Epitech Balkans dans nos locaux, 800 m2 situés dans le Tirana Business Park. Nous avons reçu plus de 100 candidatures, nous avons choisi de pratiquer une sélection plutôt stricte, en ne prenant que les meilleurs profils de manière à faire une "promo pilote", en quelque sorte. Cette promo qui sortira en 2022 regroupe finalement 15 personnes. Sur ces 15 étudiants, nous avons 3 jeunes femmes, ce qui représente 20 % de la promo ».

Epitech-Balkans-Tirana-IT-school-innovation-promo-2022.2.jpg

Satisfaction personnelle

« J'ai commencé à travailler sur le dossier depuis le 21 août 2013, pour être précis. Monter et faire valider le dossier a donc pris 4 ans environ... Il a fallu par exemple attendre une loi concernant l'installation de branches locales d'écoles étrangères parce que c'est un fait, les Balkans ne sont pour l'instant pas très adaptés aux écoles internationales. Circonstance atténuante, on part de loin : en Albanie, on vivait sous le joug d'un des régimes communistes les plus durs d'Europe il y a encore 27 ans ».

Comme tout le monde

« Avec cette promo, cela se passe très bien, la première semaine, ils étaient comme n'importe quelle promo de n'importe quelle Epitech qui commence par s'immerger dans le langage C : ils sont un peu perdus. En deuxième semaine, ils reprennent leur esprit puis ils commencent à développer de petits jeux, la bistromatique etc. Ils sont très contents parce qu'en un mois et demi, ils font des projets qu'ils auraient pensé être incapables de faire auparavant, voire auxquels ils n'auraient même jamais pensé ».

Excellence et réseau Epitech

« 2 de nos étudiantes sont particulièrement dans ce cas : ce sont 2 excellentes étudiantes qui voulaient s'inscrire à la fac de médecine et qui ont décidé au dernier moment de changer de voie en choisissant Epitech. Elles n'avaient jamais touché un bout de code, jamais. Aujourd'hui elles sont ravies et pensent même lier leur cursus Epitech à de la recherche médicale. On leur a déjà parlé de ce que fait Epitech Strasbourg par exemple dans le domaine de l'e-santé ».

Epitech-Balkans-Tirana-IT-school-innovation-promo-2022-diaporama.jpg

Extension

« Epitech Balkans a vocation à étendre son réseau de partenariats, sensibiliser le monde de la jeunesse sur les enjeux de l'informatique (qui ne se limite pas à développer des logiciels...). L'Albanie et les Balkans sont des populations jeunes, les défis dans le domaine de l'éducation sont nombreux alors que l'offre de formation ne répond pas à la demande du marché ».

L'Albanie et l'I.T

« Depuis environ 6 ans, les choses bougent, des Américains ont commencé à lancer des incubateurs en partenariat avec des Albanais sauf que l'Albanie souffre d'un déficit en termes de ressources humaines, d'où l'arrivée d'Epitech. Lufthansa par exemple transfère ici 30% de ses équipes informatiques depuis Hambourg. Tous les jours, j'ai aujourd'hui des entreprises qui viennent nous voir en disant "je veux 30, 50 même mille salariés dans le domaine informatique"... ».

Promo 2023

« On vise une centaine d'étudiants pour la rentrée prochaine. En 3 semaines, 126 étudiants sont venus nous voir pour candidater pour l'année prochaine et sur ces plus de 120 personnes, 40 % sont des filles... ».

Une grande première

« C'est une première pour une école française supérieure de s'engager et s'exporter dans les Balkans. C'est une première historique et j'en suis très, très fier ».

  • Catégorie L'école
  • Posté le 12/12/2017
  • Lien