Le réseau national :

Epitech, étape phare du Docker Tour de France

Docker-hackathon-Epitech-1.jpg

Du 12 au 15 décembre 2014, Epitech accueille sur son campus technologique IONIS Education Group - Kremlin - Bicêtre des conférences et un hackathon unique dans l'hexagone et ce, dans le cadre du Docker Tour de France. Pour s'inscrire, c'est ici.

Real buzz

Installée dans la Silicon Valley depuis 2010, cette start-up d'origine française co-fondée par Solomon Hykes (Epitech promo 2006) n'arrête plus de susciter l'intérêt des plus grands de la côte Ouest, de Google à Microsoft, et lève fonds sur fonds.

Une entité open-source

Docker est la petite soeur de dotCloud. A l'origine, Docker constituait une des briques open-source au cœur de la solution dotCloud, une « Platform-as-a-Service » (PaaS). Depuis, Docker est devenue la nouvelle entité sur laquelle l'équipe initiale s'est focalisée, attirant à elle de nombreux talents enthousiasmés par cette techno open-source qui révolutionne le métier de développeur.

Un choc de simplification

L'intérêt premier de Docker est de simplifier le travail du développeur en automatisant un maximum de ses tâches, pour lui faire gagner du temps. Il s'agit d'une solution de virtualisation, via un « container », solution bien connue des amateurs de distribution Linux en général et de LXC en particulier.

Exemples

Développeurs comme « admin' sys' », chacun trouve son intérêt dans un container Docker. Un container est comme un banc d'essai : quelqu'un de spécialisé dans la sécurité peut très bien utiliser un container pour y installer un malware et voir comment ce dernier va évoluer. Un développeur peut de son côté avoir besoin d'installer son application sur un serveur, sans avoir le temps ni l'envie de savoir comment fonctionne ce serveur. Il lui suffit d'utiliser un container.

Ceci est une (vraie) révolution

Ces promesses très concrètes de simplification a provoqué une ébullition sur Github - la plateforme de travail collaboratif et sociale de la communauté open-source. Aujourd'hui le groupe Docker sur Github réunit plus de 700 développeurs ayant produit rien moins que 78 releases et 11 923 « commits » (dépôts de lignes de code) à ce jour. C'est énorme.

Qui a dit « Made with French » ?

Senior Director of Marketing and Community de Docker, Julien Barbier est aussi le fondateur du plus vaste réseau d'Anciens issus des écoles informatiques françaises, très actif notamment dans la Silicon Valley : While 42. Julien Barbier est également un Ancien d'Epitech, promo 2006 (et ancien Astek).

Continuons l'évangélisation

C'est lui, accompagné de Victor Coisne, community manager et de Jérôme Petazzoni développeur / concepteur chez Docker, qui lancera la première étape des journées Epitech de ce Docker Tour de France, vendredi matin. Cette matinée sera rythmée par deux conférences : « Docker 101 » (pour les néophytes qui veulent en savoir plus sur cette solution) et « Docker Marketing & Community ».

Les infos du hackathon

L'hackathon commence vendredi 12 décembre à 13h30. Evidemment, le sujet de ce marathon du code ne sera pas dévoilé avant. Il s'achève lundi 15 à 9h, avec des projets qui devront être déposés sur GitHub. Les hackathoniens auront le temps de préparer ensuite une présentation de 3 minutes à destination du jury qui désignera les vainqueurs.
Il est ouvert à tous, étudiants et Anciens de toutes les écoles.

Support Staff

Les participants pourront compter sur le soutien de la communauté Docker présente sur le campus, ainsi que sur celui de représentants des sociétés OVH, Online Labs et Mailjet, sponsors du Docker Tour de France. Des étudiants volontaires seront là de même pour assurer les meilleures conditions possibles à la réussite de ce riche week-end.

  • Catégorie Evénements
  • Posté le 05/12/2014
  • Lien